Hamilton portrait Monza
Lewis Hamilton (Mercedes) | FLORENT GOODEN / DPPI MEDIA

Hamilton: "Toutes mes prières vont vers Bianchi"

Publié le , modifié le

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), vainqueur à Suzuka de son 30e Grand Prix de Formule 1, a confié ensuite que toutes ses "prières vont vers (Jules) Bianchi", le pilote français grièvement blessé en fin de course.

Que vous inspire cette 30e victoire en F1 ?
Lewis Hamilton: "Quelle journée. Aujourd'hui, il pleuvait tellement, c'était très  difficile, les conditions étaient délicates. C'est un bon résultat pour  l'équipe. Les qualifications n'étaient pas parfaites pour moi, mais la voiture  était fantastique pendant toute la course. Nous espérons tous que ça va aller  pour Bianchi. Nous sommes tous très inquiets pour lui, donc je ne sais vraiment  pas quoi dire. Bien sûr, ça ne s'est pas terminé comme on l'espérait, donc  toutes mes prières vont vers lui et sa famille".

Que s'est-il passé quand vous êtes sorti de la piste au virage 1, en  essayant une première fois de doubler Rosberg ?
L.H: "J'attaquais pour aller chercher Nico (Rosberg) et j'avais le DRS ouvert  (ndlr: aileron arrière ajustable), mais j'ai oublié de le remettre (ndlr: en  position virage, avec plus d'appui aérodynamique) donc quand je suis rentré  dans le virage, j'ai perdu l'arrière de la voiture. C'était très juste, mais  j'ai réussi à m'en sortir sans perdre trop de temps.

Et racontez-nous le dépassement réussi, au tour suivant...
L.H: J'avais un rythme plus rapide que Nico. Ce n'est pas un circuit facile  quand on est derrière quelqu'un, mais heureusement pour moi j'ai réussi à me  rapprocher assez, au virage précédent, et le DRS m'a permis de me porter à sa  hauteur. J'étais très confiant dans l'équilibre général de la voiture, dont  j'ai senti que ça pouvait passer. Une fois que j'avais passé Nico j'ai vraiment  pu contrôler mon écart en tête et en profiter pour prendre des trajectoires  différentes et gérer différemment ma course. A la fin, j'ai vraiment trouvé le  bon rythme, ça m'a un peu rappelé Silverstone 2008".

AFP