Hamilton s'impose au GP des Etats-Unis devant Rosberg

Hamilton s'impose au GP des Etats-Unis devant Rosberg

Publié le , modifié le

Lewis Hamilton a conquis sa 5e victoire consécutive lors du Grand Prix des Etats-Unis, 17e étape du championnat du monde de F1. Sur le tracé d'Austin, le Britannique, 2e sur la grille derrière son coéquipier et rival Nico Rosberg, a attendu le 24e tour pour passer l'Allemand et s'envoler vers son 10e succès de la saison. Son dauphin Rosberg voit l'écart grandir au championnat (24 points) avec cette 10e seconde place en 2014. Daniele Ricciardo (Red Bull) complète le podium, son 8e cette année.

Une passe d'armes propre et sans mauvais coup. Nico Rosberg et Lewis Hamilton sont désormais bien loin de leur rivalité qui avait culminé avant cet accrochage à Spa fin août. Dans le virage 12 du circuit d'Austin, en retardant son freinage et en passant par une porte légèrement entrouverte à l'intérieur, le Britannique avait passé l'Allemand, dans le 24e tour. Il est vrai que la domination du leader du championnat se fait plus prégnante de course en course. Depuis son abandon forcé en Belgique, le champion du monde 2008 n'en finit plus de gagner. Et de dauphin, il est passé leader, au prix de cinq victoires consécutives, série en cours.

Parti en deuxième position sur la grille de départ, il a d'abord patienté. L'intervention du safety car en fin de premier tour, suite à l'harponnage de Sergio Perez (Force India) sur Adrian Sutil (Sauber) (le Mexicain ayant également touché l'arrière de Raikkonen), avait bien ralenti le début des débats. Après trois tours en file indienne, les fauves étaient lâchés, mais Nico Rosberg gardait les commandes. Au 16e tour, la valse des changements de pneus intervenait. Mais le tournant, c'était donc au 24e tour, avec ce dépassement impeccable de Hamilton sur son coéquipier. 

32e victoire pour Hamilton, la 2e à Austin

La suite, c'est une maîtrise de la course du Britannique. Nico Rosberg n'a eu qu'à gérer, un temps, le rapprochement de Daniele Ricciardo (Red Bull) qui avait profité des arrêts aux stands pour doubler Felipe Massa (Williams) et revenir sur les deux leaders. Mais l'alerte a été brève. Pour la dixième fois de la saison présents sur la première ligne au départ d'un Grand Prix, les deux pilotes Mercedes ont ainsi décroché leur dixième doublé en 2014. Mais la bonne affaire revient bien évidemment au vainqueur, qui possède désormais 24 points d'avance sur son dauphin. 

Avec désormais 32 victoires en Grand Prix, MLewis Hamilton se hisse à la hauteur de Fernando Alonso mais il se rapproche surtout d'une deuxième couronne mondiale, qu'il ne pourra pas porter au Brésil. Le titre se jouera à Abou Dhabi, dans la dernière épreuve qui rapportera 50 points au vainqueur. Loin de là, Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) a encore ramené des points à son écurie en finissant 9e, devant Pastore Maldonado (Lotus) qui inscrit là ses premiers points de la saison en devançant son coéquipier Romain Grosjean.

Classem​ent

1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) les 308,405 km en 1h40:04.785
2. Nico Rosberg (GER/Mercedes) à 4.314
3. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-Renault) à 25.560
4. Felipe Massa (BRA/Williams-Mercedes) à 26.924
5. Valtteri Bottas (FIN/Williams-Mercedes) à 30.992
6. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) à 1:35.231
7. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) à 1:35.734
8. Kevin Magnussen (DEN/McLaren-Mercedes) à 1:40.682
9. Jean-Eric Vergne (FRA/Toro Rosso-Renault) à 1:43.863
10. Pastor Maldonado (VEN/Lotus-Renault) à 1:47.870
11. Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault) à 1 tour
12. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) à 1 tour
13. Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari) à 1 tour
14. Esteban Gutiérrez (MEX/Sauber-Ferrari) à 1 tour
15. Daniil Kvyat (RUS/Toro Rosso-Renault) à 1 tour

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze