Hamilton silverstone 2014
Lewis Hamilton (Mercedes) maître chez lui à Silverstone | ANDREW YATES / AFP

Hamilton profite des malheurs de Rosberg

Publié le , modifié le

Lewis Hamilton a remporté dimanche le GP de Grande-Bretagne devant Valtteri Bottas et Daniel Ricciardo. En tête depuis le départ, Nico Rosberg a abandonné sur un problème de boîte et voit revenir son coéquipier à 4 pts au classement du championnat du monde. La course a été interrompue pendant plus d'une heure après l'accident de Kimi Räikkönen. Le Finlandais est indemne.

Ce n'est pas la saison de Kimi Räikkönen. De retour chez Ferrari avec qui il avait remporté son seul titre mondial, le Finlandais espérait tutoyer les sommets. Avec deux septièmes places pour meilleur résultat depuis Melbourne, il est loin du compte et ne pèse pas lourd face à Fernando Alonso (79 pts contre 19 avant le GP de Gde-Bretagne). A Silverstone, il avait pour une fois l'Espagnol dans ses rétros quand sa Ferrari a perdu son adhérence. Si Ice-Man récupérait sa voiture sur une portion bitumée, son retour en piste se révélait explosif ! Juste avant de retrouver la vraie piste, il sautait sur une bosse et perdait le contrôle de la F14T. Un gros choc dans le rail de droite puis un autre à gauche après avoir traversé la piste et accroché la Williams de Massa qui s'était mis en tête à queue pour l'éviter. Räikkönen s'en sortait avec les chevilles un peu chiffonnées et une belle frayeur. Le drapeau rouge était lui inévitable pour réparer les rails. Mais à Silverstone, on est beaucoup moins rapide qu'au Mans où les rails sont changés à en un temps record. La course reprenait ses droits une bonne heure après l'incident. Dans la panique générale, la direction de course n'avait pas remarqué que Fernando Alonso s'était élancé quelques centimètres devant sa 16e position sur la grille lors du premier départ. Après investigation, il écopait d'une pénalité de cinq secondes.

Chez Mercedes, on était loin de tous ces petits tracas. Mais la poisse finissait par arriver elle aussi dans le stand allemand. Parti de la pole, Nico Rosberg dominait les débats devant son coéquipier Lewis Hamilton quand sa boîte de vitesse donnait des signes de blocage. Malgré un meilleur tour en course, sa Mercedes terminait sa course au ralenti avant de stopper définitivement dans l'herbe. C'était le premier abandon du leader du championnat cette saison. Hamilton avait le champ libre et une belle occasion de refaire une partie de son retard sur Rosberg. A part un ennui mécanique, l'Anglais n'avait plus grand-chose à craindre de la concurrence, Valteri Bottas et Daniel Ricciardo évoluant un ton en dessous à plus de vingt secondes. Hamilton finissait parfaitement le travail et revenait à 4 pts de Rosberg au championnat. Pour suivre une grosse bagarre, il fallait jeter un coup d'œil quelques places derrières. A la 5e précisément pour laquelle se battaient Fernando Alonso et Sebastian Vettel. Un duel de champion du monde, roue dans roue, presque casque contre casque. Le dernier mot restait à l'Allemand. Meilleur Français du jour, Jean-Eric Vergne prenait lui la 10e place.

Classement du G​P de Grande-Bretagne

1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) les 306,198 km en 2 h 26:52.094 (moyenne: 125,091 km/h)
2. Valtteri Bottas (FIN/Williams-Mercedes) à 30.135
3. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-Renault) à 46.495
4. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) à 47.390
5. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) à 53.864
6. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) à 59.946
7. Kevin Magnussen (DEN/McLaren-Mercedes) à 1:02.563
8. Nico Hülkenberg (GER/Force India-Mercedes) à 1:28.692
9. Daniil Kvyat (RUS/Toro Rosso-Renault) à 1:29.340
10. Jean-Eric Vergne (FRA/Toro Rosso-Renault) à 1 tour
11. Sergio Pérez (MEX/Force India-Mercedes) à 1 tour
12. Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault) à 1 tour
13. Adrian Sutil (GER/Sauber-Ferrari) à 1 tour
14. Jules Bianchi (FRA/Marussia-Ferrari) à 1 tour
15. Kamui Kobayashi (JPN/Caterham-Renault) à 2 tours
16. Max Chilton (GBR/Marussia-Ferrari) à 2 tours
17. Pastor Maldonado (VEN/Lotus-Renault) à 3 tours
   
Les autres concurrents n'ont pas été classés

Championnats du monde​

Classement des pilotes
1. Nico Rosberg (GER) 165 pts
2. Lewis Hamilton (GBR) 161
3. Daniel Ricciardo (AUS) 98
4. Fernando Alonso (ESP) 87
5. Valtteri Bottas (FIN) 73
6. Sebastian Vettel (GER) 70
7. Nico Hülkenberg (GER) 63
8. Jenson Button (GBR) 55
9. Kevin Magnussen (DEN) 35
10. Felipe Massa (BRA) 30
11. Sergio Perez (MEX) 28
12. Kimi Räikkönen (FIN) 19
13. Jean-Eric Vergne (FRA) 9
14. Romain Grosjean (FRA) 8
15. Daniil Kvyat (RUS) 6
16. Jules Bianchi (FRA) 2
   
Classement des constructeurs
1. Mercedes-AMG 326 pts
2. Red Bull 168
3. Ferrari 106
4. Williams 103
5. Force India 91
6. McLaren 90
7. Toro Rosso 15
8. Lotus 8
9. Marussia 2