Hamilton prend le pouvoir

Hamilton prend le pouvoir

Publié le , modifié le

Après un Grand Prix limpide, Lewis Hamilton a remporté sa 4e victoire de la saison, la 4e consécutive aussi. Le pilote britannique a devancé son coéquipier Nico Rosberg pour le 4e doublé Mercdes de la saison. Daniel Ricciardo accroche son premier podium en carrière en prenant la troisième place. Hamilton est le nouveau leader du championnat du monde des pilotes.

Les fans de F1 attendaient le retour en Europe pour espérer voir les Mercedes enfin bousculées. Raté. Si Rosberg a inquiété Hamilton jusqu'au drapeau à damier, le Britannique et l'Allemand ont dominé la course de la tête et des épaules, laissant moins que des miettes à une adversité repoussée à plus de 45 secondes. Malheureusement, contrairement à Barheïn, le spectacle n'a pas forcément été au rendez-vous. Nico Rosberg espérait pouvoir gêner son grand ami au départ mais il a manqué son envol, manquant de perdre sa deuxième position au profit de Bottas.

Dès lors, Lewis Hamilton a géré a course en champion expérimenté qu'il est. Le Champion du monde 2008 a du pâtir de deux arrêts imparfaits de la part de son équipe mais il a fallu attendre les tous derniers tours pour que Rosberg ne vienne le mettre en "difficulté. Revenu à moins d'une seconde, le pilote allemand n'a néanmoins pas trouvé la faille face à son coéquipier et doit se contenter de la 2e place pour la 4e fois consécutive. Mercedes sort une nouvelle grand vainqueur de ce weekend à Montmelo. Les Flèches d'argent confortent leur position en haut de la hiérarchie mondiale. Une domination qui n'est pas sans rappeler celle de McLaren en 1988 ou encore de Ferrari, époque Schumacher-Barichello qui avait réalisé respectivement 4 et 5 doublés consécutifs.

Premier podium pour Ricciardo, premiers points pour Grosjean

Derrière, Daniel Ricciardo a prouvé une fois de plus qu'il était bien un pilote de tout premier plan, régulièrement placé et qui décroche son premier podium en carrière. Lui qui avait vu, la mort dans l'âme, sa 2e place australienne lui être retiré, bat Vettel pour la troisième fois consécutive. Le quadruple champion du monde a toutefois réalisé la plus belle course de l'après-midi en remontant de la 15e à la 4e place. Rassurant sur l'état de son mental et sur la capacité de Red Bull à relever la tête après un début de saison difficile.

L'autre pilote en difficulté depuis le début de la saison et qui a relevé la tête est Romain Grosjean. Le Français a pris la 8e place, après une fin de course difficile, mais il marque toutefois ses premiers points de la saison. Une bouffée d'air frais pour celui qui rongeait son frein après une fin de saison en boulet de canon en 2013. Le pilote Lotus a longtemps bataillé avec les Ferrari de Raïkkönen (6e au final) et Alonso (7e), tous les deux battues par un Bottas de plus en plus régulier et 5e au drapeau à damier. Tout ce beau monde a beau se battre, la domination Mercedes est appelée à durer.

Classement du Grand Prix de Barcelone

1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes), les 307,104 km en 1 h 41:05.155 (moyenne:  182,283 km/h)
2. Nico Rosberg (GER/Mercedes) à 0.6
3. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-Renault) à 49.0
4. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) à 1:16.7
5. Valtteri Bottas (FIN/Williams-Mercedes) à 1:19.2
6. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) à 1:27.7
7. Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari) à 1 tour
8. Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault) à 1 tour
9. Sergio Pérez (MEX/Force India-Mercedes) à 1 tour
10. Nico Hülkenberg (GER/Force India-Mercedes) à 1 tour

Classement des Championnats du monde

Pilotes

1. Lewis Hamilton (GBR) 100 pts
2. Nico Rosberg (GER) 97
3. Fernando Alonso (ESP) 49
4. Sebastian Vettel (GER) 45
5. Daniel Ricciardo (AUS) 39
6. Nico Hülkenberg (GER) 37
7. Valtteri Bottas (FIN) 34
8. Jenson Button (GBR) 23
9. Kevin Magnussen (DEN) 20
10. Sergio Pérez (MEX) 20
11. Kimi Räikkönen (FIN) 17
12. Felipe Massa (BRA) 12
13. Romain Grosjean (FRA)  4
14. Jean-Eric Vergne (FRA) 4
15. Daniil Kvyat (RUS) 4

   
Constructeurs

1. Mercedes-AMG 197 pts
2. Red Bull 84
3. Ferrari 66
4. Force India 57
5. Williams 46
6. McLaren 43
7. Toro Rosso 8
8. Lotus 4

Christophe Gaudot @ChrisGaudot