Lewis Hamilton
Lewis Hamilton espère remonter sur la première marche du podium, comme il l'avait fait l'année dernière | DIMITAR DILKOFF / AFP

Hamilton et Rosberg visent le doublé

Publié le , modifié le

Vainqueur sur ce même circuit de Silverstone l'an passé, Lewis Hamilton se voit bien réaliser la passe de deux ce week-end sur un tracé qui devrait parfaitement convenir aux Mercedes. Mais Niko Rosberg, revenu à seulement dix points du pilote britannique grâce à sa victoire en Autriche il y a deux semaines, aura comme objectif une deuxième victoire consécutive et mettre un peu plus la pression sur son coéquipier au classement des pilotes.

C'est un week-end à domicile. Ce Grand Prix de Silverstone verra l'écurie britannique Mercedes, comme six autres écuries, évoluer à la maison dans ce berceau de la F1 qu'est Silverstone. Mais elles ne seront pas les seules à jouer sur leur terrain, Lewis Hamilton sera lui aussi "at home" ce week-end. Et autant dire que le Britannique a de grandes ambitions pour ce neuvième Grand Prix de la saison. "J’ai gagné l’an dernier mais je n’avais pas obtenu la pole position, cela n’avait donc pas été un week-end parfait. A vrai dire, je n’ai jamais vraiment dominé à Silverstone, et c’est mon objectif ici cette année : être le roi en piste en essais libres, en qualifications et en course." Ses concurrents sont donc prévenus, Lewis Hamilton ne leur laissera aucune miette à ses concurrents ce week-end sur le circuit de Silverstone et compte bien faire coup double après sa victoire ici l'an dernier. Mais ce grand prix à domicile permettra également de voir si le pilote britannique sera capable de reprendre la main sur la course au titre. 

Rosberg dans la roue d'Hamilton

Pour récidiver, Hamilton va devoir mater la rébellion de Rosberg, redevenu très confiant après sa démonstration autrichienne : "A part mon erreur en qualifications, je me sentais en contrôle total, du début à la fin." a déclaré Rosberg à la sortie du Grand Prix autrichien.  Vainqueur de trois des quatre derniers Grand Prix, le pilote allemand a peu à peu réduit l'écart qui le sépare d'Hamilton au classement des pilotes. De 27 points mi-avril après le grand prix de Bahreïn, l'écart entre les deux pilotes Mercedes n'est plus que de dix points avant la course de ce week-end. Et si Hamilton espère viser une deuxième victoire consécutive à Silverstone, Rosberg pourrait lui enchaîner et monter sur la première marche du podium pour la seconde fois consécutive après sa victoire en Autriche. Le pilote allemand ne fera en tout cas aucun cadeau à son coéquipier. "Je me sens prêt à attaquer à fond sur un circuit que j'apprécie."" a-t-il déclaré cette semaine. Déjà vainqueur une fois à Silverstone, en 2013, Niko Rosberg espère "une belle bagarre" avec Hamilton. Pour faire plaisir aussi "aux gars de l'usine de Brackley", à un quart d'heure du circuit, "qui ont construit une voiture aussi incroyable".

Domination écrasante

Les deux chevaliers de l'écurie Mercedes-AMG sont donc prêts à assurer le spectacle, comme souvent depuis le début de cette saison 2015: déjà cinq doublés au compteur, et même sept victoires en huit courses, malgré les progrès de Ferrari (victoire de Sebastian Vettel en Malaisie) ou la vaillance de Williams, qui est repassé devant Red Bull Racing grâce à deux podiums bien mérités, au Canada et en Autriche. Si l'on ajoute les 11 doublés de l'an dernier, et 16 victoires en 19 courses, à ajouter à 19 pole positions d'affilée pour les pilotes Mercedes-AMG, l'écurie britannique ne laisse que les miettes à ses concurrents. Ce Grand Prix de Grande-Bretagne risque encore une fois de voir les deux Flèches d'Argent se livrer une rude bataille pour la victoire finale. Dans le grand combat de 2015, Hamilton mène quatre victoires à trois, alors qu'il reste 11 duels. Les quelque 140.000 spectateurs attendus dimanche à Silverstone vont se régaler.