Hamilton Australie Mercedes
Lewis Hamilton a fait parler son expérience sous la pluie de Melbourne. | PAUL CROCK / AFP

Hamilton déloge de peu Ricciardo

Publié le , modifié le

Lewis Hamilton (Mercedes) partira en pole position dimanche pour le Grand Prix d'Australie, première manche de la saison 2014. Samedi au terme d'une séance à suspense perturbée par la pluie, le champion du monde 2008 a devancé de justesse Daniel Ricciardo (Red Bull).

Lewis Hamilton est déjà au niveau en Australie. Sur une piste mouillée, le pilote Mercedes a signé la première pole de la saison samedi sur le circuit de Melbourne. Le Britannique, à l'aise au volant de sa monoplace, a délogé in extremis Daniel Ricciardo (Red Bull) de la meilleur place sur la grille dans son dernier tour de Q3 pour 0"317. Déjà parti deux fois en tête de grille à Melbourne (2008 puis 2012), Hamilton affiche désormais 32e position de pointe dans sa carrière, égalant son compatriote Nigel Mansell sur la période 1984-1994. 

Cette première séance de qualifications de la saison a réservé son lot de surprises. Ricciardo, qui dispute ce week-end son premier Grand Prix chez Red Bull, partagera la première ligne avec Hamilton dimanche. Kevin Magnussen (McLaren) et Daniil Kvyat (Toro Rosso), deux novices en F1, s'élanceront respectivement des deuxième et quatrième rangées aux côtés de Rosberg (Mercedes) et de Hülkenberg (Force India). Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) démarrera depuis la 6e position en compagnie de Fernando Alonso (Ferrari), loin devant le champion du monde en titre Sebastian Vettel éliminé en Q2.

Réactions après les qualifications

Lewis Hamilton (Mercedes),  meilleur temps des qualifications : "C'est un week-end intéressant et aujourd'hui c'était encore plus difficile, à cause des conditions météo. C'était la première fois que je pilotais cette voiture sou  la pluie et ce n'était pas évident. C'était dur de déterminer quels risques  prendre ou pas, et c'était très serré jusqu'au bout entre nous deux. Je ne suis pas surpris du tout de voir Daniel (Ricciardo) à côté de moi, car il a fait de belles performances ces dernières saisons, il a la tête sur les épaules et aujourd'hui il a fait un travail exceptionnel. Rejoindre Nigel Mansell au  nombre de pole positions, alors que je le regardais courir quand j'étais petit, c'est quelque chose. C'est un Britannique qui a fait de grandes choses, alors arriver à son niveau, ça veut dire beaucoup pour moi. "

Daniel Ricciardo (Red Bull), 2e temps des qualifications: "Je pense que Sebastian (Vettel) a eu des problèmes aujourd'hui, mais je ne sais pas lesquels, et commencer la saison sur la première ligne c'est très positif. Je suis très excité mais j'essaie aussi de rester calme, car c'est dimanche que ça compte, donc ça ne vaut pas la peine de faire la fête ce soir. Sur le sec, je pense que les deux Mercedes auraient été sur la première ligne, donc oui, j'ai un peu dépassé mon objectif, grâce à la pluie. Je n'ai pas trop calculé, je me suis juste adapté aux conditions, et dès que j'ai entendu les cris du public, j'ai compris que j'avais fait quelque chose de bien. C'était une bonne journée pour nous, on craignait ces conditions, et le fait de contrôler le turbo sur cette piste, c'était amusant. On entend plus le vent car les moteurs font moins de bruit. On n'a pas encore fait la durée d'une course, et à chaque tour dimanche on va comprendre des trucs."

Nico Rosberg (Mercedes), 3e temps des qualifications: "Troisième, c'est fantastique, même si c'était compliqué à cause des conditions météo, surtout quand on passait sur les lignes blanches, et c'était très serré entre Lewis (Hamilton) et moi. Je n'ai pas tout fait comme je le souhaitais, mais finalement c'est quand même une bonne séance de qualifications et je suis content que nos deux voitures soient dans le Top 3. Cette année, c'est difficile, car on a moins d'adhérence et plus de couple. Je peux aussi entendre mes freins avant qui se bloquent, car le moteur fait moins de bruit. Ça ne  m''arrivait jamais avant et c'est bizarre. Daniel (Ricciardo) a fait un super boulot, j'espère que j'arriverai à le dépasser demain".