Lewis Hamilton
La joie de Lewis Hamilton, entouré de Nico Rosberg (2e) et de Sebastian Vettel (3e) | MOHD RASFAN / AFP

Hamilton: "Beaucoup de chemin à faire"

Publié le , modifié le

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), vainqueur dimanche en Malaisie de son 23e Grand Prix de Formule 1, devant son coéquipier Nico Rosberg, a expliqué qu'un doublé "c'est toujours spécial".

- Qu'est-ce que ça vous fait de gagner ici en Malaisie ?
Lewis Hamilton: "Je suis incroyablement heureux de gagner ici, car c'est la huitième fois que je viens et j'obtiens enfin cette victoire, après un week-end aussi difficile et un hiver aussi long. Je me sens tellement privilégié, surtout après la tragédie d'il y a trois semaines: je veux vraiment dédier cette victoire à tous ces gens et à leurs familles (ndlr: les 239 victimes du vol MH370). Heureusement, l'équipe a eu tout juste, notamment sur le timing des arrêts au stand et sur les infos que je recevais. On entend beaucoup mieux la radio de bord maintenant que les moteurs sont moins bruyants, on entend surtout le vent. J'avais une bonne voiture et toute l'équipe a fait un super travail. En plus on fait un doublé, c'est toujours un peu spécial de faire un doublé. Je n'en ai pas fait beaucoup dans ma carrière donc ça rend les choses encore plus spéciales, et je suis très reconnaissant de tout le travail qui a été fait. Quelle belle journée !"
   
- Racontez-nous votre course très chaude...
L.H.: "Ici, on transpire déjà avant de monter dans la voiture, donc après il faut essayer de garder son corps le plus frais possible, et de rester concentré. Je pense qu'aucune course n'est jamais facile. Bien sûr, il y a des opportunités qui se présentent et il faut les saisir à deux mains. C'est ce que j'ai fait aujourd'hui, en faisant attention à la voiture, à l'essence (ndlr: Hamilton a moins consommé que ses rivaux), aux pneus, en ne faisant pas d'erreurs, et sur ce point-là c'était un sacré défi à relever. J'ai pu le faire car la voiture était vraiment fantastique ce week-end".
   
- Est-ce que vous pensez que les trois candidats au titre mondial sont sur le podium aujourd'hui ?
L.H.: "J'aimerais beaucoup que ce soit le cas, en tout cas pour nous deux chez Mercedes. C'est l'impression que ça donne, en ce moment, mais il y a encore beaucoup de chemin à faire, beaucoup de courses à disputer, et je suis sûr que tout le monde va continuer à attaquer au maximum, donc il faut qu'on reste concentrés. Mon père m'a toujours enseigné qu'on a forcément beaucoup de hauts et de bas dans une carrière, il faut arriver à passer au dessus de tout ça et à faire ce qu'il faut sur la piste. La dernière course était difficile pour moi (ndlr: abandon au 4e tour du GP d'Australie, pour un fil de bougie défectueux) donc aujourd'hui je me sens vraiment bien".

AFP