Romain Grosjean
Romain Grosjean à le sourire avant le Grand Prix de Monaco | OLIVIER MORIN / AFP

Grosjean: “Marquer un maximum de points pour Lotus”

Publié le , modifié le

Sa première saison pleine en Formule 1 est désormais dans le rétroviseur, Romain Grosjean s’intéresse à 2013 et à sa chance de construire sur les débuts prometteurs de sa deuxième carrière chez Lotus F1 Team.

Le Romain Grosjean qui prépare la saison 2013 est-il différent de celui qui attaquait la saison 2012? En quoi avez-vous changé?
Romain Grosjean: "Bon, d’abord, j’ai vieilli ! Non, pour moi, cette année, c’est clairement différent. J’ai acquis beaucoup plus d’expérience en Formule 1. Même si je connaissais l’équipe avant, je sais maintenant beaucoup mieux comment travailler avec les ingénieurs sur le plan technique. Par ailleurs, je connais maintenant tous les circuits et je comprends mieux les différents challenges d’une saison. Dans l’ensemble, cela s’est plutôt bien déroulé, même si certaines choses ne se sont pas passées comme nous l’aurions voulu. Ce sera très intéressant pour le début de la nouvelle saison".

Quels sont vos objectifs pour 2013?
RG: "Je peux annoncer clairement que je veux marquer un maximum de points pour l’équipe, tout le monde le sait. Mais je crois que ce serait une erreur de prétendre finir le championnat à une place particulière. Je tiens sincèrement à penser le plus souvent possible que j’ai bien fait mon travail en sortant de ma voiture. Je veux me dire que j’ai fait tout ce qui était en mon pouvoir, être fier de mes courses et de mes séances d’essais. Je veux avoir ce sentiment le plus souvent possible cette année".

Dans quel domaine avez-vous le plus appris la saison dernière?
RG: "Difficile de retenir un seul point. Quand vous commencez en Formule 1, vous pensez ‘OK, c’est un nouveau challenge, il est difficile’. Mais ensuite, au fur et à mesure de votre travail dans la saison, la réflexion devient ‘Wouah ! Le challenge est encore plus relevé que je l’imaginais !’ Tous les éléments qui composent une saison de F1, les voyages – dépense d’énergie, gestion du décalage horaire -, les activités médias et marketing, les exigences physiques et la préparation pour piloter la voiture, tout cela est important. Maintenant, je sais beaucoup mieux ce dont j’ai besoin et c’est ce que j’ai appris la saison dernière".

Quelle a été votre contribution à la E21 ? Aviez-vous formulé une liste de souhaits?
RG:
"Tout au long de l’année dernière, le feedback donné sur la E20 a été pris en compte par l’équipe de développement pour la E21. Ce qui implique que beaucoup d’informations fournies par Kimi et moi ont servi sur cette voiture. Il est difficile de dire à la fin de la saison ‘nous voudrions ci ou ça’ pour l’an prochain. Je crois que cela tient plus du travail accompli pendant toute l’année, de discussions sur tel ou tel point ou d’idées sur telle ou telle chose. Au bout de 20 courses, vous savez plus ou moins ce qui marché ou pas sur la voiture. J’espère que nous aurons fait les bons choix pour cette année".

Pensez-vous devoir faire vos preuves sur un domaine particulier en 2013?
RG: "Je crois que tout le monde attend de voir si je suis capable d’être constant, ce qui m’a un peu manqué la saison dernière. J’en suis conscient et je ferai tout mon possible pour prouver à tous que je suis capable d’atteindre cet objectif".

Le portrait de Romain Grosjean en dessins

Voir la video