Grand Prix de Russie : Bottas vainqueur, Hamilton devra encore patienter pour rejoindre Schumacher

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Valtteri Bottas.

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Parti à la troisième place sur la grille de départ, Valtteri Bottas est parvenu à devancer Max Verstappen (2e) et son coéquipier Lewis Hamilton (3e) pour remporter le Grand Prix de Russie, son deuxième succès cette saison après celui d'Autriche. Hamilton a été sanctionné d'une pénalité de deux fois cinq secondes pour une procédure de départ effectuée en dehors de la zone réservée à cet effet, et pour s'être arrêté à un endroit interdit. Côté français, Ocon a pris la 7e place, Gasly termine 9e.

Il faudra encore attendre un peu avant de voir Lewis Hamilton égaler le record de 91 victoires en F1 de Michael Schumacher. Le Britannique avait pourtant une belle occasion de rentrer dans l'histoire ce dimanche à Sotchi, en Russie, d'autant qu'il avait pris la pole position lors des qualifications. Mais le pilote Mercedes a fait preuve d'une inhabituelle faute de concentration lors de la procédure de départ du Grand Prix, effectuée en dehors de la zone prévue à cet effet, avant de s'arrêter à un endroit interdit. Deux erreurs qui lui ont valu deux pénalités de cinq secondes - purgées lors de l'arrêt aux stands - et lui ont coûté la victoire. 

Valtteri Bottas (Mercedes), lui, retrouve le sourire. Parti 3e sur la grille de départ, il a profité d'être positionné du bon côté de la piste pour prendre le dessus sur Max Verstappen (Red Bull) avant de gérer parfaitement sa course. Il s'agit de son 9e succès en Grand Prix, son deuxième de la saison après avoir remporté le premier en Autriche. Il revient à 44 points de son coéquipier au classement des pilotes.

Ocon termine 7e, Gasly 9e

La course a été marquée par un premier tour spectaculaire. Carlos Sainz (McLaren) est parti à la faute et a heurté le mur tandis que Lance Stroll (Racing Point), touché par Charles Leclerc (Ferrari), en a fait de même un virage plus loin. Afin de nettoyer la piste, souillée de débris, la voiture de sécurité est entrée en piste avant de se retirer au 6e tour. De quoi faire les affaires de Lewis Hamilton, premier à ce moment-là, se dit-on. Mais c'était sans compter la délibération des commissaires de course concernant ses deux pénalités. Fait rare, on a entendu le Britannique s'énerver au micro en s'adressant à son staff, contestant la décision et regrettant - de manière plus rationnelle - le timing de son arrêt aux stands. En effet, le sextuple champion du monde réalisait encore les meilleurs tours de course avant de rentrer pour purger sa suspension...

Dans le clan tricolore, un temps 4e et à portée du podium, Esteban Ocon (Renault) termine finalement ce Grand Prix de Russie à la 7e place. Pierre Gasly (Alpha Tauri) est lui aussi dans les points (9e). Romain Grosjean (Haas) termine à la 17e position.

à voir aussi Formule 1 : Revivez la victoire de Valtteri Bottas lors du Grand Prix de Russie Formule 1 : Revivez la victoire de Valtteri Bottas lors du Grand Prix de Russie
France tv sport francetvsport