Lewis Hamilton, Mercedes, Chine
Le pilote britannique Lewis Hamilton | DPPI - FREDERIC LE FLOC H

Grand Prix de Chine : Lewis Hamilton s'offre la pole devant Sebastian Vettel

Publié le , modifié le

Le triple champion du monde de F1, Lewis Hamilton, a signé la pole position lors du deuxième Grand Prix de la saison en Chine. Le Britannique a pris le meilleur face à celui qui sera son grand rival cette saison, l'Allemand Sebastien Vettel. Le pilote Ferrari, vainqueur en Australie lors de l'ouverture de la saison, complète la première ligne. La deuxième ligne sera identique à celle de Melbourne et partagée par deux Finlandais puisque Valtteri Bottas (Mercedes) devance son compatriote Kimi Raïkkönen (Ferrari).

Pour ceux qui doutaient encore de la rivalité Mercedes-Ferrari cette saison, il n'y a qu'à regarder la composition des deux premières lignes des deux premiers Grand Prix de la saison. A chaque fois, deux duos composé d'une rouge et d'une grise. Mais dans l'ordre inverse puisque c'est la Flèche d'argent de Lewis Hamilton qui a signé à chaque fois le meilleur temps devant Sebastian Vettel. Le Britannique, triple champion du monde et deuxième l'an dernier, a signé sa sixième pole consécutive à cheval sur deux saisons. La série a débuté à Austin aux Etats-Unis. Il n'est plus qu'à deux poles du record d'Ayrton Senna. 

"Nous savions que ce serait très serré et nous savions que nous aurions besoin d'un tour parfait. Je suis très, très heureux et très reconnaissant envers l'équipe", a commenté Hamilton. Avec cette 63e position de pointe, le triple champion du monde (2008, 2014, 2015) se rapproche d'un autre record de l'Allemand, auteur de 68 poles (contre 65 pour Ayrton Senna).

Les Français en queue

Avec un chrono de 1 min 31 sec 678/1000e, Hamilton s'est également offert le nouveau record absolu du circuit, détenu depuis 2004 par Michael Schumacher sur Ferrari (1:32.238). Vettel suit en 1:31.864. Le deuxième duo Mercedes-Ferrari, mais aussi finlandais, Valtteri Bottas-Kimi Raïkkönen occupera la deuxième ligne. Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), handicapé par un problème de moteur et auteur du 19e chrono seulement, a été éliminé dès la première partie de la séance de qualifications, perturbée par un accident du novice italien Antonio Giovinazzi (Sauber) dans les dernières secondes. Son coéquipier australien Daniel Ricciardo a lui signé le 5e temps en Q3. L'Allemand Nico Hülkenberg, qui s'élancera dimanche de la quatrième ligne, a offert à Renault sa première Q3 depuis son retour en F1 en 2016. Le premier français, Romain Grosjean partira en 17e position et le jeune Esteban Ocon fermera le ban en 20e position.