Sebastian Vettel devant Lewis Hamilton
Sebastian Vettel a remporté le GP de Belgique devant Lewis Hamilton | EMMANUEL DUNAND / AFP

Grand Prix de Belgique : Vettel s'impose devant Hamilton

Publié le , modifié le

Sebastian Vettel (Ferrari) a remporté le Grand Prix de Belgique devant Lewis Hamilton (Mercedes), son grand rival au championnat. Parti en pole, le Britannique a vu l'Allemand le dépasser dès le premier tour alors qu'un énorme carambolage avait lieu derrière. Max Verstappen complète le podium, Ocon termine 6e, Grosjean 7e et Gasly 9e pour un joli tir groupé tricolore. Au championnat du monde, Vettel revient à 17 points d'Hamilton.

Il restait sur deux Grand Prix difficiles avant la trêve de l'été, Sebastian Vettel a semble-t-il tourné la page pour se remettre en mode chasseur. Parti deuxième derrière Hamilton, l'Allemand s'est camouflé dans la boîte de vitesses de son adversaire pour le déposer dans la longue ligne droite après le raidillon de l'eau rouge. Le reste ? Une course gérée de main de maître avec un Hamilton toujours menaçant pour refaire une petite partie de son retard au championnat du monde. Repoussé à 24 points avant la course, Vettel est désormais à 17 unités d'Hamilton.

Un énorme carambolage au départ

Ce Grand Prix de Belgique avait connu un énorme rebondissement dès le départ avec un accident impliquant Fernando Alonso (McLaren). Percuté par Nico Hulkenberg (Renault), l'Espagnol est carrément passé au-dessus de la Sauber de Charles Leclerc ! Heureusement pour tout le monde, il n'y a pas eu de blessé dans l'histoire.

Pour le reste, au-delà de Vettel, les autres hommes du Grand Prix se nomment Valterri Bottas et Max Verstappen. Le Finlandais, parti en fond de grille, a remonté tout le paquet pour finir au pied du podium ! Déchaîné devant une marée orange, le Néerlandais, a lui gagné quatre places de la 7e à la 3e, avec une facilité déconcertante pour aller offrir un podium à Red Bull qui avait perdu Daniel Ricciardo dès le début de course même si l'Australien a tenté de repartir.

Côté Français, Esteban Ocon, parti 3e, a dû céder devant Verstappen et Bottas donc mais aussi devant son coéquipier Sergio Pérez pour terminer à la sixième place juste devant Romain Grosjean. Pierre Gasly, qui sera l'an prochain chez Red Bull, termine lui aussi dans les points, à la 9e position.