Grand Prix de Belgique : 93e pole position en carrière pour Lewis Hamilton devant Valtteri Bottas, les Ferrari déçoivent encore

Publié le , modifié le

Auteur·e : Vincent Daheron
Lewis Hamilton qualifs
Lewis Hamilton (Mercedes) lors des qualifications du Grand Prix de Belgique. | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Lewis Hamilton a réalisé sa 93e pole position en carrière lors des qualifications du Grand Prix de Belgique en battant notamment le record de la piste. Il devance son coéquipier chez Mercedes Valtteri Bottas. Max Verstappen (RedBull) prend lui la 3e place sur la grille. En revanche, les Ferrari ont été en énorme difficulté encore une fois, à la limite de sortir dès la Q1. Elles partiront en 13e position pour Charles Leclerc et 14e position pour Sebastian Vettel.

Les Mercedes ont une nouvelle fois survolé la séance de qualifications sur ce Grand Prix de Belgique. C’est le Britannique Lewis Hamilton qui a empoché le meilleur temps et donc la pole position, la 93e de sa carrière, record absolu. Il devance son coéquipier, le Finlandais Valtteri Bottas. Les Flèches d’Argent se sont même permis le luxe de passer en Q3 en pneus médium, elles partiront ainsi avec ce même train de pneus demain. Un avantage dont les Mercedes n’ont déjà pas besoin pour dominer la meute.

Derrière elles, Max Verstappen a suivi la stratégie de Mercedes et partira de la troisième place, également en pneus médium. C’est le seul pilote encore capable de tenir le rythme des Mercedes.

Les Ferrari très loin

Mais l’information importante de cette séance de qualifications, c’est le niveau abyssal des Ferrari. Passés in extremis en Q2, Charles Leclerc et Sebastian Vettel n’ont pu prendre respectivement que la 13e et 14e place sur la grille. Bien loin du doublé sur la première ligne à Spa-Francorchamps la saison dernière. « Très honnêtement c’était une performance d’aller en Q2, glissait Charles Leclerc désabusé. C’est triste de dire ça mais c’était une bonne surprise. »

Romain Grosjean (Haas), équipé d’un moteur Ferrari également s’amusait de la faiblesse de la Scuderia Ferrari après sa 17e place : « Pas besoin d’être mathématicien ou Einstein pour voir que les moteurs Ferrari sont derrière. On pensait pouvoir être devant les voitures Ferrari, ça aurait été rigolo. »

à voir aussi Grand Prix de Belgique : revivez les qualifications et la pole position de Lewis Hamilton Grand Prix de Belgique : revivez les qualifications et la pole position de Lewis Hamilton

En revanche, les Renault ont continué sur la lancée des essais libres en signant une 4e et une 6e place sur la grille. Daniel Ricciardo a dominé son coéquipier Esteban Ocon. Le troisième pilote français, Pierre Gasly, partira lui en 12e position demain sur ce circuit de Spa-Francorchamps.

Lewis Hamilton a souhaité dédier sa pole position à Chadwick Boseman, l'acteur américain du film Black Panther - mettant en scène pour la première fois un superhéros noir, décédé cette nuit à 43 ans des suites d'un cancer du colon. "Il a inspiré toute une génération de jeunes femmes et hommes noirs", a tweeté Lewis Hamilton, toujours très impliqué dans la lutte contre le racisme.

"Cette sous-représentation est quelque chose de tellement commun", a-t-il ajouté le Britannique en conférence de presse, lui qui plaide pour plus de diversité en F1 et a convaincu son sport de manifester contre le racisme avant chaque GP cette saison. "Juste de voir quelqu'un y parvenir et être une figure si puissante (...), c'est incroyable, un honneur et une inspiration. Surtout pour un jeune noir levant les yeux et voyant cela. Je crois que son héritage perdurera."