Grand Prix d'Autriche : Charles Leclerc (Ferrari) en pole position

Publié le , modifié le

Auteur·e : Christophe Gaudot
Charles Leclerc
Charles Leclerc | FrankHoermann / SVEN SIMON / SVEN SIMON / dpa Picture-Alliance

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Charles Leclerc (Ferrari) a décroché la deuxième pole position de sa saison et de sa carrière sur le circuit de Spielberg en Autriche. Le Monégasque s'est même permis de battre le record de la piste et partira devant Max Verstappen (Red Bull) et Valtteri Bottas (Mercedes). Lewis Hamilton (Mercedes), d'abord 2e, a été pénalisé de 3 places pour avoir gêné Kimi Raïkkonen en Q1 et s'élancera de la 5e place. Sebastian Vettel n'a pas pu sortir du garage en Q3 et partira 10e.

Quelle classe ! Pour la deuxième pole position de sa carrière, Charles Leclerc s'est permis de devancer Lewis Hamilton, rétrogadé par la suite à la 5e place pour avoir gêné Kimi Raikkonen en Q1, et Max Verstappen, qui partira donc finalement de la 2e place dimanche. Il s'est offrert avec ça le record de la piste sur le circuit de Spielberg (Autriche) en 1:03.003. Un temps qui lui permet de repousser le leader du championnat à 259 millièmes et le Hollandais à 436.  Ce dernier s'est lui infiltré entre les deux Mercedes. Valtteri Bottas, d'abord 4e, partira en 3e position dimanche après la pénalité reçue par Hamilton. Sebastian Vettel partira lui à la dixième place après être resté dans son stand en Q3, sans doute victime d'un ennui mécanique.

Charles Leclerc partira donc en première position pour la deuxième fois de sa carrière après Bahreïn en début de saison. Ce jour-là, il pensait tenir le premier succès de sa carrière mais avait été victime d'un ennui mécanique en toute fin de course. Ce jour-là, tout le monde lui avait promis que son tour viendrait rapidement. Ce Grand Prix d'Autriche pourrait bien être sa consolation. Pour cela, il faudra résister à Max Verstappen,  qui partira à ses côtés. Lewis Hamilton pourra lui regretter d'avoir gêné Kimi Raikkonen lors de la Q1. Il sera compliqué pour lui d'aller chercher Leclerc en partant en 5e position. 

La qualification a été plus difficile pour les Français puisque Pierre Gasly, déjà sous pression chez Red Bull ne partira que 9e, Romain Grosjean lui sera 11e sur la grille de départ.