Lewis Hamilton

Grand Prix d'Abu Dhabi : Onzième victoire de la saison pour Lewis Hamilton

Publié le , modifié le

Onzième victoire pour Lewis Hamilton (Mercedes) cette saison, en vingt-et-un Grands Prix. Le pilote britannique, déjà assuré de remporter son cinquième titre mondial en F1, conclut l'année de la meilleure des manières. Il devance son dauphin au classement pilotes, l'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari).

Etre en tête et ne jamais perdre le fil, un classique pour Lewis Hamilton (Mercedes). Parti en pole position sur le tracé de Yas Marina, le Britannique a parfaitement négocié les 55 tours de piste pour remporter son onzième succès de la saison. Il remporte officiellement par la même occasion son cinquième titre mondial en Formule 1, après 2008, 2014, 2015 et 2017. Il rejoint Juan Manuel Fangio et revient à deux longueurs de Michael Schumacher, pilote le plus titré de l'histoire.

Avec cette nouvelle victoire triomphante, Hamilton a également fait tomber le record de points glanés sur une saison détenu jusqu'alors par Sebastian Vettel lors de son dernier titre mondial en 2013. Le pilote des Flèches d'argent conclut sa balade de 2018 avec 408 points au compteur. 

Il s'est imposé ce dimanche devant son dauphin au classement, Sebastian Vettel (Ferrari), et Max Verstappen (Red Bull). Ce dernier, pourtant très mal parti, dépasse Valtteri Bottas (Mercedes) à l'occasion du dernier GP de la saison. Le Finlandais a terminé cinquième à Abu Dhabi, juste derrière Daniel Ricciardo (Red Bull).

Crash spectaculaire pour Hülkenberg

Le premier tour a été marqué par la sortie de route spectaculaire de Nico Hülkenberg (Renault), dont la monoplace a été éjecté du virage n°9 avant d'effectuer deux vrilles pour finir à l'envers contre la balustrade. A l'origine, un contact entre sa roue arrière droite et la roue avant gauche de Romain Grosjean (Haas), qui n'a pas été jugé responsable par les commissaires de course. 

Deux interventions du safety car dans les premiers tours. La deuxième fois, c'est la monoplace de Kimi Raïkkönen qui s'arrête sur la ligne d'arrivée, en pleine ligne droite, victime d'un ennui mécanique. Le Finlandais, parti quatrième, ne terminera donc pas sa dernière course avec Ferrari. On le retrouvera chez Sauber la saison prochaine.

Esteban Ocon aurait également préféré meilleur sort pour son dernier Grand Prix avant une saison sans baquet. Le pilote français de l'écurie Force India est resté planté en plein milieu de la ligne des stands au 47e tour. Pierre Gasly, qui rejoindra Red Bull l'an prochain, n'a également pas fini la course. Enfin, Fernando Alonso échoue au pied du top 10 pour sa probable dernière sortie en Formule 1.