Lewis Hamilton, Mercedes, Hongrie
Le pilote britannique Lewis Hamilton s'extrait de sa voiture en flammes sur le circuit du GP de Hongrie | DARKO BANDIC

GP Hongrie: Hamilton et Magnussen partiront des stands

Publié le , modifié le

Obligés de changer leur châssis pour prendre le départ du GP de Hongrie dimanche (13h), le Britannique Lewis Hamilton et le Danois Kevin Magnussen s'élanceront des stands. Le premier a vu sa Mercedes prendre feu tandis que le second est violemment sorti de piste au volant de sa McLaren, lors des qualifications.

Hamilton, 2e du championnat du monde à 14 points de son coéquipier Nico  Rosberg, qui partira en pole position, n'est pas verni en Hongrie. Victime d'une fuite d'essence qui a mis le feu à sa monoplace, au niveau de son train arrière, dès son premier tour de qualifications, le Britannique n'a même pas pu défendre ses chances. Pire, il s'élancera des stands dimanche. Le directeur de Mercedes-AMG, Toto Wolff, et le directeur technique, Paddy  Lowe, ayant choisi de changer le châssis, le moteur et la boîte de vitesses de la Flèche d'Argent portant  le numéro 44, le champion du monde 2008 partira hors-circuit avec les  réglages et les pneus de son choix.

"Je pensais que j'allais arriver à rentrer au stand, mais quand j'ai  regardé dans mes rétroviseurs et que j'ai vu que tout mon train arrière était  en feu, j'ai compris que c'était fichu (...) Il faut quand même que je trouve le moyen de  transformer tout ça en énergie positive pour la course, a déclaré Hamilton. Ce sera un après-midi  très difficile car c'est l'un des circuits où il est le plus difficile de  dépasser. C'est une nouvelle épreuve et le plus important c'est de la  surmonter". Motif d'espoir toutefois, le pilote de 29 ans était monté sur le podium du GP d'Allemagne la semaine dernière alors qu'il était parti du 20e rang. A la lecture de son tweet (en bas), LH se verrait bien refaire le coup et ne semble pas déterminer à lâcher le morceau.

Sorti de piste en Q3 alors qu'il possédait le 10e chrono, le débutant danois Kevin Magnussen est logé à la même enseigne. Sur une piste mouillée, le jeune espoir de chez McLaren a perdu le contrôle de sa monoplace dans le dernier virage du circuit. Ses mécaniciens devront également changer le châssis de sa voiture pour qu'il puisse prendre le départ du Grand Prix. Il partira donc aux côtés de l'autre malchanceux du jour, Lewis Hamilton. Les stands auront presque une allure de première ligne... 

Grille de départ réactualisée:
    1re ligne:
    Nico Rosberg (GER/Mercedes)
    Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault)
    2e ligne:
    Valtteri Bottas (FIN/Williams-Mercedes)
    Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-Renault)
    3e ligne:
    Fernando Alonso (ESP/Ferrari)
    Felipe Massa (BRA/Williams-Mercedes)
    4e ligne:
    Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes)
    Jean-Eric Vergne (FRA/Toro Rosso-Renault)
    5e ligne:
    Nico Hülkenberg (GER/Force India-Mercedes)
    Daniil Kvyat (RUS/Toro Rosso-Renault)
    6e ligne:
    Adrian Sutil (GER/Sauber-Ferrari)
    Sergio Pérez (MEX/Force India-Mercedes)
    7e ligne:
    Esteban Gutiérrez (MEX/Sauber-Ferrari)
    Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault)
    8e ligne:
    Jules Bianchi (FRA/Marussia-Ferrari)
    Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari)
    9e ligne:
    Kamui Kobayashi (JPN/Caterham-Renault)
    Max Chilton (GBR/Marussia-Ferrari)
    10e ligne:
    Marcus Ericsson (SWE/Caterham-Renault)
    Pastor Maldonado (VEN/Lotus-Renault)
   
    Départ dans les stands:
    Kevin Magnussen (DEN/McLaren-Mercedes)
    Lewis Hamilton (GBR/Mercedes)

Jerome Carrere