Jenson Button McLaren
Jenson Button (McLaren) | TORSTEN BLACKWOOD / AFP

GP du Mexique: pluie de pénalités pour McLaren-Honda ?

Publié le , modifié le

Les pilotes de l'écurie McLaren-Honda seront sans doute lourdement pénalisés sur la grille de départ du Grand Prix du Mexique, dimanche, en raison principalement de changements de moteurs pendant le week-end, a révélé jeudi le site britannique Autosport.

Alors que le quota de moteurs est de cinq maximum cette saison, les deux  champions du monde de McLaren, Fernando Alonso et Jenson Button, usent et  abusent de nouveaux composants qui, chaque week-end ou presque, les obligent à  prendre le départ en fond de grille.

Dimanche, Alonso devrait encore prendre 15 places de pénalité, dont 10 pour une nouvelle évolution de son moteur nippon, le développement en cours de saison étant bridé par la règlementation, et cinq pour un changement probable  de boîte de vitesses.
Les changements de moteur thermique ou de composants du système hybride, au niveau de la récupération d'énergie (à l'échappement ou au freinage), se paient le prix fort cette saison, avec 5 places minimum par nouveau composant moteur  hors-quota.

Dans ce classement très spécial, les pilotes McLaren sont très au-dessus du  lot. Button, par exemple, prendra des places de pénalité ce week-end, pour tester brièvement l'évolution dont seul Alonso était doté aux Etats-Unis,  dimanche dernier, puis encore pour passer à l'étape suivante et être au niveau de son coéquipier espagnol.
Cette mesure devrait permettre aux deux pilotes McLaren d'éviter des pénalités lors des deux dernières manches (Brésil et Abou Dhabi) sur des tracés qui a priori leur seraient plus favorables. Mais rien n'est moins sûr...

Christian Grégoire