Sebastian Vettel
Sebastian Vettel | DAN MULLAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

GP du Canada : Première pole position de la saison pour Sebastian Vettel

Publié le , modifié le

L'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) s'est offert samedi au Grand Prix du Canada sa première pole position de la saison, devançant le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes). La deuxième ligne dimanche sera occupée par le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) et l'Australien Daniel Ricciardo, qui offre à Renault sa meilleure position sur la grille de départ depuis son retour en Formule 1 en 2016.

Presque onze mois que l'on n'avait pas vu cette image, celle de l'index levé, célébration attitrée de Sebastian Vettel. Sur le circuit Gilles-Villeneuve, le pilote Ferrari a signé sa première pole position depuis 17 Grand Prix et le GP d'Allemagne, le 22 juillet dernier. Une éternité pour le quadruple champion du monde.

Ce dernier, déjà à l'aise lors de la troisième séance d'essais libres où il avait signé le meilleur temps, a donc confirmé ses bonnes dispositions du côté de Montréal. Sur les longues lignes droites du circuit de Montréal, la Scuderia bénéficie d'un avantage grâce à sa vitesse de pointe. Mais sur ce tracé propice aux dépassements, partir devant ne garantira en rien la victoire. Pas sûr pour autant que cela traverse l'esprit de Vettel ce soir, auteur de 56e pole en carrière, devançant Lewis Hamilton (Mercedes) de 0"206. Une belle journée pour la Scuderia puisque Charles Leclerc, qui pointe à sept dixièmes de son coéquipier, partira lui en troisième position.

Renault sourit, Red Bull grimace

Derrière Charles Leclerc, la deuxième ligne sera complétée par l'Australien Daniel Ricciardo, qui offre ainsi à Renault sa meilleure position sur la grille de départ depuis son retour en Formule 1 en 2016. Le Français Pierre Gasly (Red Bull) et le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes), parti en tête-à-queue dans la troisième et dernière partie des qualifications (Q3), s'installent eux en troisième ligne seulement.

L'autre pilote Red Bull, le Néerlandais Max Verstappen, a dû se contenter du 11e chrono - et donc d'une élimination dès la Q2 - car il a dû interrompre son dernier tour à cause d'un accident du Danois Kevin Magnussen (Haas) ayant provoqué un drapeau rouge. L'Allemand Nico Hülkenberg (Renault), le Britannique Lando Norris (McLaren), l'Espagnol Carlos Sainz Jr (McLaren) et donc Magnussen complètent le top 10.

France tv sport francetvsport