Felipe Massa
Le pilote brésilien Felipe Massa | AFP - PAUL CROCK

GP du Brésil: le championnat n'est pas fini

Publié le , modifié le

Même si les premiers verdicts ont été rendus avec un 3e titre pour les pilotes assuré pour le Britannique Lewis Hamilton, et celui des constructeurs qui est revenu à son écurie Mercedes, laquelle a presque tout raflé cette saison (14 victoires en 17 courses), le championnat du monde de F1 n'est pas encore terminé, et le Grand Prix du Brésil, l'avant-dernier de la saison qui se courra dimanche sur le circuit d'Interlagos, recèle encore quelques enjeux.

Concernant la deuxième place notamment. Contrairement aux apparences, rien n'est encore acquis pour l'ordre sur le podium. L'Allemand Nico Rosberg, l'autre pilote Mercedes, n'est pas encore mathématiquement à l'abri d'un retour de son compatriote Sebastian Vettel (Ferrari), mais il peut assurer sa place de dauphin sur le circuit brésilien. La dimension brésilienne sera d'ailleurs aussi l'un des motifs d'intérêt de cette course, car le pays entier attend le succès de l'un des siens, et surtout l'avènement d'un futur champion dans les traces d'Ayrton Senna.

Felipe Massa, 34 ans,  6e au classement des pilotes, qui en est à sa treizième saison, a acquis une belle expérience en F1, et a largement contribué au renouveau de Williams; il est le meilleur pilote brésilien actuel et a annoncé la couleur: "C'est un rêve pour nous de courir ici. On va tout faire pour gagner". Il faut donc s'attendre à le voir se mêler à la lutte avec les favoris. Même si Hamilton, désormais serein après son troisième titre, le second titre consécutif, mais pas rassasié pour autant, a tenu à prévenir: "je n'ai jamais remporté le Grand Prix du Brésil..." Autrement dit, ce serait le moment de le faire.

Enfin parmi les autres enjeux, il faudra voir si l'équipe Force India, parviendra  à assurer définitivement sa 5e place au classement des constructeurs, la première des équipes indépendantes privées des moyens dont bénéficient les grosses écuries. Cela va peut-être dépendre de l'issue de la bagarre qu'elle va livrer avec ses deux poursuivants Lotus, l'équipe de Romain Grosjean, et Toro Rosso, celle du Néerlandais Max Verstappen.   

Le calendrier 

Vendredi: 1re et 2e séances d'essais libres
Samedi: 3e séance d'essais libres puis séance de qualifications

Dimanche: GP du Brésil - départ à 17h heure française

Christian Grégoire