Lewis Hamilton (Mercedes) devant une Ferrari à Monza
Lewis Hamilton (Mercedes) devant une Ferrari à Monza | DPPI / DPPI Media

GP d'Italie : Lewis Hamilton met les Ferrari au pas

Publié le , modifié le

L'impôt à la source, Lewis Hamilton (Mercedes) n'a pas attendu janvier pour le mettre en pratique. Dans le fief de Ferrari, le Britannique a mis Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel à l'amende. L'Allemand a perdu ses chances de s'imposer dans un contact avec Hamilton et n'a pas pu faire mieux que 4e. Quant à Räikkönen, ses rêves de remporter une 21e victoire en F1 ont tenu jusqu'à huit tours de l'arrivée. C'est Valtteri Bottas qui complète le podium.

Son record historique de vitesse en qualifications ne lui avait même pas arraché un sourire. Son 100e podium en carrière non plus. Et pour cause, Kimi Räikkönen a longtemps caressé la victoire dans le temple de Monza. Il l'attendait depuis le Grand Prix d'Australie 2013 où il avait gagné au volant d'une Lotus-Renault. Mais c'était sans compter Lewis Hamilton qui avait à coeur d'enfoncer le clou dans la maison rouge.

L'Anglais avait déjà semé le trouble au départ dans un contact avec Sebastian Vettel. Au premier virage, la Ferrari et la Mercedes se touchaient, laissant la monoplace italienne avec un aileron avant amoché. Cette nouvelle erreur, après celles des GP d'Azerbaïdjan (4e après un dépassement raté) et d'Allemagne (abandon après une sortie de piste sous la pluie), condamnait Vettel à une remontée impossible. Seulement 4e, il se retrouve désormais à 30 points du Britannique.

Après avoir mis involontairement Vettel hors du coup, Hamilton ne s'est pas contenté d'assurer. Il a croqué Räikkönen au 45e tour (sur 53) pour signer un succès complet. Grâce à la 3e place de Valtteri Bottas, Mercedes réalise aussi une excellente opération au championnat constructeur. L'écurie allemande domine Ferrari de 15 pts. Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) a lui perdu deux places à cause d'une pénalité de 5 secondes. 3e sur la ligne d'arrivée, il paye pour avoir touché Bottas lors d'une tentative de dépassement de ce dernier. Derrière, les Français Romain Grosjean (Haas) et Esteban Ocon (Racing Point Force India) ont livré une course propre.

Classement des pilotes
    1. Lewis Hamilton (GBR) 256 pts
    2. Sebastian Vettel (GER) 226
    3. Kimi Räikkönen (FIN) 164
    4. Valtteri Bottas (FIN) 159
    5. Max Verstappen (NED) 130
    6. Daniel Ricciardo (AUS) 118
    7. Nico Hülkenberg (GER) 52
    8. Kevin Magnussen (DEN) 49
    9. Sergio Pérez (MEX) 44
    10. Fernando Alonso (ESP) 44
    11. Esteban Ocon (FRA) 43
    12. Romain Grosjean (FRA) 35
    13. Carlos Sainz Jr (ESP) 32
    14. Pierre Gasly (FRA) 28
    15. Charles Leclerc (MON) 13
    16. Stoffel Vandoorne (BEL) 8
    17. Marcus Ericsson (SWE) 6
    18. Lance Stroll (CAN) 5
    19. Brendon Hartley (NZL) 2

Classement des constructeurs
    1. Mercedes 415 pts
    2. Ferrari 390
    3. Red Bull 248
    4. Haas 84
    5. Renault 84
    6. McLaren-Renault 52
    7. Toro Rosso-Honda 30
    8. Force India 28
    9. Sauber 19
    10. Williams 5