Nico Rosberg en pole (GP du Brésil 2015)
Au Brésil, Nico Rosberg est en pole position pour la cinquième fois de la saison. | ANDREJ ISAKOVIC / AFP

GP de Sotchi: Rosberg en pole position

Publié le , modifié le

Comme il l'avait fait au Japon, avant de s'incliner en course, Nico Rosberg (Mercedes) a dominé Lewis Hamilton et s'empare de la pole position du Grand Prix de Russie à Sotchi. Le pilote allemand a réalisé un chrono de 1'37''113 et devance Hamilton de près de quatre dixièmes (1'37''433). Valtteri Bottas (Williams) prend la quatrième place devant Vettel et Raïkkönen, les deux pilotes Ferrari. Romain Grosjean (Lotus) entre une nouvelle fois dans le top 10, il finit huitième de cette séance de qualifications.

C'est à une séance de qualifications moins préparée qu'à l'accoutumée à laquelle se sont frottés les pilotes lors du Grand Prix de Russie à Sotchi. En effet, l'accident spectaculaire mais finalement sans conséquence de Carlos Sainz ce samedi matin et la pluie lors de la première séance d'essais libres vendredi a diminué le temps de préparation. Un changement qui n'a pas affecté Nico Rosberg qui s'installe en pole pour la deuxième fois consécutive après le Grand Prix du Japon et pour la troisième fois de la saison (contre 11 pour Hamilton). Le pilote britannique, battu pour un peu plus de trois dixièmes, a révélé en conférence de presse d'après séance avoir "commis une erreur au virage 13" dans son deuxième tour en Q3. Suffisant pour laisser le champ libre à Rosberg qui s'est engouffré dans la brèche.

Bottas devance les Ferrari

Deuxième en essais libres ce samedi matin, Valtteri Bottas ne peut faire mieux que la troisième position en qualifications mais devance les Ferrari de Vettel et Raïkkönen, dans cet ordre, mais aussi les Red Bull de Ricciardo (10e) et Kvyat (11e) sur un circuit de moteur qui ne les avantage pas. Au rang des satisfactions du jour, on notera la nouvelle belle place de Romain Grosjean, 8e, pour l'un de ses derniers Grand Prix chez Lotus avant de partir chez Haas. Fernando Alonso termine lui 16, derrière la déception du jour, Felipe Massa, 15e, loin de son coéquipier Bottas chez Williams.