Neuvième victoire de la saison pour Lewis Hamilton.
Neuvième victoire de la saison pour Lewis Hamilton. | Dimitar DILKOFF / AFP

GP de Russie : Hamilton vainqueur devant Bottas et Leclerc, Vettel abandonne

Publié le , modifié le

Mercedes reprend le pouvoir. Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté dimanche le Grand Prix de Russie devant son coéquipier Valtteri Bottas. Charles Leclerc (Ferrari) complète le podium. Victime d'un ennui mécanique à la suite d'un passage aux stands, Sebastian Vettel (Ferrari) a dû abandonner alors qu'il était en tête de la course. Romain Grosjean (Haas), a lui quitté la course dès le premier tour après un accrochage avec Daniel Ricciardo (Renault).

Mercedes est de retour sur le trône. Après trois victoires des Ferrari (deux pour Leclerc, une pour Vettel) sur les trois derniers Grand Prix, les Flèches d'Argent ont réalisé le doublé dimanche, lors du Grand Prix de Russie. 

Lewis Hamilton, passé en tête à la suite de l'abandon de Sebastian Vettel au 28e tour, remporte à Sotchi sa 9e victoire de la saison devant son coéquipier Valtteri Bottas. Charles Leclerc, seul rescapé de la Scuderria, n'a jamais pu déborder le Finlandais et complète le podium. Comme en 2018, le Britannique s'impose en Russie et accroît encore son avance en tête du classement des pilotes.

Bisbille chez Ferrari, Vettel abandonne

L'écurie italienne pourra nourrir beaucoup de regrets pour ce 16e GP de la saison. Parties en tête - lorsque Vettel a débordé Leclerc pour prendre la tête de la course - les Ferrari ont tout perdu à la mi-course. Alors que l'Allemand avait visiblement désobéi à la consigne de laisser le Monégasque, il a ensuite dû se garer et abandonner au 28e tour à la suite d'un arrêt aux stands.

Victime d'un problème mécanique, Vettel est calmement sorti de sa monoplace, visiblement plus dépité qu'énervé par ce scénario de course. Le vainqueur du dernier Grand Prix à Singapour concède son premier abandon depuis le GP d'Allemagne en 2018.

Grosjean crashé d'entrée

Derrière ce trio habitué au podium, Max Verstappen (Red Bull) a effectué une impressionnante remontée pour venir échouer au pied du podium. Parmi les Français, Pierre Gasly (Red Bull) parti en 16e position, termine 14e. 

La désillusion du jour est venue de Romain Grosjean (Haas). Malheureux, le Français a dû abandonner dès le premier tour de circuit après un accrochage avec Daniel Ricciardo (Renault), qui a dû également abandonner.