Vettel roi de Belgique
Cinquième victoire de la saison pour Sebastian Vettel | JOHN THYS - AFP

Gp de Belgique - Vettel roi de Belgique

Publié le , modifié le

En tête dès le 1er tour après avoir avalé Hamilton, Sebastian Vettel a remporté le Grand Prix de Belgique avec la facilité qu’on lui connait. Le pilote allemand a devancé sur la ligne Fernando Alonso et Lewis Hamilton. Vettel compte désormais 46 points d’avance sur Alonso au Championnat du monde des pilotes après l'abandon de Kimi Raïkkönen.

Implacable Sebastian Vettel. Battu sur le fil en qualifications hier par Lewis Hamilton, le pilote Red Bulla profité d’une Mercedes beaucoup moins fringante en course pour se hisser en tête et ne plus jamais quitté le fauteuil de leader. Le pari de Mercedes d’avoir une voiture réglée pour la pluie se sera avéré raté puisque les Ardennes belges ont été clémentes avec les pilotes et aucune goutte de pluie n’est venue perturber la course.

D’ailleurs dans l’ensemble, ce Grand Prix de Belgique aura été beaucoup plus calme que ses devanciers. Seules des luttes au cœur du peloton auront agitées une course monotone dans l’ensemble. Grosjean, tassé par Pérez, logiquement sanctionné, mais aussi Di Resta et Maldonado dans la dernière chicane ont joué des coudes mais la voiture de sécurité est restée bien au chaud dans le paddock. A l’avant, c’est Fernando Alonso qui fait le show. Le taureau des Asturies, parti 10e, se retrouve déjà 5e à l’amorce de la seconde boucle et s’en va croquer un à un Button, Rosberg et Hamilton à chaque fois au freinage des Combes après la longue pleine charge depuis la Source et en passant par l’Eau Rouge. Avec une voiture indigente en qualifications, Alonso a une nouvelle fois fait des miracles et sauve la Scuderia d’un weekend raté.

Alonso qui rit, Raïkkönen qui pleure​

Si Sebastian Vettel compte désormais 46 points d'avance au Championnat du monde des pilotes, il doit à sa victoire mais aussi à l'abandon de son plus proche poursuivant, Kimi Raïkkönen. "Iceman" a longtemps été englué dans le peloton et aussi très agressif mais à plusieurs reprises son équipe lui a indiqué que ses freins ne tiendraient pas la distance ainsi et en effet au 26e tour, le Finlandais a du mettre le clignotant, trahit par des disques. C'est un coup dur pour Lotus qui voit Alonso ravir la deuxième place du Championnat du monde des pilotes et qui ne peut même pas se consoler puisque Grosjean termine à une correct, mais pas brillante, 8e place. Derrière Alonso, le podium est complété par un Hamilton qui regrettera son pari manqué. Son coéquipier Robserg prouve tout de même que les voitures allemandes étaient compétitives en prenant la 4e place devant Webber, pour son dernier Grand Prix à Spa au volant d'une Formule 1.

Le clan français fait grise mine

Dans le clan français, le weekend n'aura pas été source d'enthousiasme. Si Grosjean sauve de maigres points (4 points), Jean-Eric Vergne parti loin doit se contenter de la 12e place, derrière son équipier Ricciardo, 10e et dernier récompensé aujourd'hui. En fond de grille, Bianchi est une nouvelle fois le meilleur des "autres" mais ne peut faire mieux que 18e au volant de sa modeste Marussia. Enfin Charles Pic a abandonné.

Le landernau de la Formule 1 a rendez-vous dans deux semaines sur une autre piste mythique, l'autodrome de Monza, où les Tifosi viendront nombreux pour espérer un nouveau miracle de Fernando Alonso qui cherchera à contrecarrer l'hégémonie Vettel et maintenir un semblant de suspens au Championnat du monde.

Classement de la course

1. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault), les 308,052 km en 1 h 23:42.196    (moyenne: 220,817 km/h)
2. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) à 16.869
3. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) à 27.734
4. Nico Rosberg (GER/Mercedes) à 29.872
5. Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault) à 33.045
6. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) à 40.794
7. Felipe Massa (BRA/Ferrari) à 53.922
8. Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault) à 55.846
9. Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes) à 1:09.567
10. Daniel Ricciardo (AUS/Toro Rosso-Ferrari) à 1:13.470

Classement du Championnat du monde

1. Sebastian Vettel (GER) 197 pts
2. Fernando Alonso (ESP) 151
3. Lewis Hamilton (GBR) 139
4. Kimi Räikkönen (FIN) 134
5. Mark Webber (AUS) 115
6. Nico Rosberg (GER) 96
7. Felipe Massa (BRA) 67
8. Romain Grosjean (FRA) 53
9. Jenson Button (GBR) 47
10. Paul di Resta (GBR) 36
...
13. Jean-Eric Vergne (FRA) 13