GP de Bahreïn : un employé de Force India s'en va

Publié le , modifié le

Un employé de Force India craignant pour sa sécurité a été autorisé à quitter Bahreïn, quatre jours avant le Grand Prix qui doit se dérouler dans le royaume, secoué depuis un an par une vague de manifestations et d'arrestations. Mercredi soir, un véhicule de location revenant du circuit est resté bloqué après l'explosion sur l'autoroute d'un engin incendiaire. Il n'y a pas eu de blessé.

Yohan Roblin @yohanroblin