Sebastian Vettel sur sa Ferrari
Sebastian Vettel sur sa Ferrari | AFP - ANDREJ ISAKOVIC

GP de Bahreïn - Les Ferrari partiront en 1re ligne, Pierre Gasly (Toro Rosso) 5e

Publié le , modifié le

Quinze jours après la victoire de Sebastian Vettel (Ferrari) dans le Grand Prix d'ouverture en Australie, la Scuderia a confirmé ses progrès lors des qualifications du Grand Prix de Bahreïn. Vettel a réalisé la pole-position, la 51e de sa carrière, devant son coéquipier Kimi Raikkonen. Derrière, Valterri Bottas (Mercedes) s'empare de la 3e position, devant son coéquipier Lewis Hamilton. Mais le Britannique sera rétrogradé de 5 places pour avoir changé sa boite de vitesse. Cela fait les affaires de Pïerre Gasly (Toro-Rosso), qui partira d'une très belle 5e place pour sa première présence en Q3.

Si la pole-position était revenue en Australie à Lewis Hamilton, la victoire n'avait pas échappé à Sebastian Vettel. Pour la deuxième levée du championnat du monde, l'Allemand a confirmé que les Ferrari sont plus que jamais dans le coup. Lors de la Q3, il a été le seul à passer sous la barre de la minute vingt-huit pour boucler son tour (1'27"958). Un bel exploit, suffisant pour dépasser son coéquipier Kimi Raikkonen, qui occupait la pole-position jusque-là avec un temps de 1'28"101. Dernier à s'élancer, le Finlandais n'a pas pu progresser. "Mon dernier tour était loin d'être idéal avec le trafic" sur la piste, a regretté Räikkönen. "Mais que pouvais-je faire ? C'est demain le plus important, c'est là qu'on prend les points." 

Hamilton dépassé

Derrière, les Mercedes sont à distance. Valtteri Bottas a bien réalisé une dernière tentative convaincante, pour se rapprocher (1'28"124). En revanche, Lewis Hamilton n'a rien pu faire. Contraint de changer sa boite de vitesse lors des essais libres, il se savait pénalisé de cinq places pour cette course. Sans le moindre tour clair, le Britannique a toujours été à la traîne durant ce week-end. Son 4e temps lui permettra juste de s'élancer en 9e position dimanche. Bien loin des deux Ferrari.

Pierre Gasly sera, pour sa part, beaucoup plus proche. Pour la première fois présent en Q3, le pilote français de la Toro Rosso a réalisé le 6e temps (1'29"329). Avec le déclassement de Hamilton, il partira donc en 5e position, juste derrière Daniel Ricciardo (Red Bull). Son coéquipier Max Verstappen est parti à la faute lors de la Q1, endommageant sa monoplace. Il partira de la 15e place, juste devant l'autre Français, Sébastien Grosjean, a réalisé le 16e temps.

Qualifications Q3

1. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) 1:27.958
2. Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari) 1:28.101
3. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes) 1:28.124
4. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) 1:28.220
5. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-TAG Heuer) 1:28.398
6. Pierre Gasly (FRA/Toro Rosso-Honda) 1:29.329
7. Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) 1:29.358
8. Nico Hülkenberg (GER/Renault) 1:29.570
9. Esteban Ocon (FRA/Force India-Mercedes) 1:29.874
10. Carlos Sainz Jr (ESP/Renault) 1:29.986