GP de Bahreïn : le Prince se dit contre une annulation

Publié le

Le prince héritier de Bahreïn a écarté vendredi toute éventualité d'annulation du Grand Prix de Formule 1 prévu dimanche sur le circuit de Shakir, près de Manama, en estimant qu'une "annulation ferait le jeu des extrémistes". "Je pense qu'avoir cette course a empêché les extrémistes de faire ce qu'ils pensent devoir faire pour attirer l'attention du monde", a-t-il ajouté dans le paddock.

Yohan Roblin @yohanroblin