Lewis Hamilton (GP de Bahreïn)
Lewis Hamilton plane sur le championnat du monde de F1 | MARWAN NAAMANI / AFP

GP de Bahreïn: Hamilton roi du désert

Publié le , modifié le

Lewis Hamilton (Mercedes) s'est imposé dans le désert de Sakhir devançant Kimi Raïkkönen (Ferrari) et son coéquipier Nico Rosberg (Mercedes). Le Britannique enlève son troisième succès de la saison et creuse l'écart au championnat du monde des pilotes. Romain Grosjean termine septième.

Un long dimanche tranquille pour Lewis Hamilton. Après un départ parfait, le Britannique a géré sa course, ses arrêts au stand et ses pneus de main de maître pour aller s'imposer une troisième fois cette saison, la deuxième de suite dans la nuit de Bahreïn. Le double champion du monde (2008, 2014) n'a laissé aucune chance à ses adversaires malgré une course serrée, les trois premiers terminant en moins de dix secondes. Les Ferrari ont par ailleurs confirmé qu'elles sont des adversaires coriaces pour Mercedes. Après la victoire de Vettel en Malaisie, Kimi Raïkkönen s'est cette fois intercalé entre les deux pilotes de la firme allemande. Longtemps menacé par le Finlandais, Rosberg a craqué dans l'avant-dernier tour. Il expliquera sur le podium avoir eu des problèmes de frein sur la fin de Grand Prix, ce qui explique que le champion du monde 2007 a pu le dépasser.

Vettel à la peine, Grosjean tout sourire

Si la course de Raïkkönen a été exemplaire, on ne peut pas en dire autant de celle de son coéquipier, Sebastian Vettel. Deuxième sur la grille, l'Allemand doit se contenter de la cinquième place finale, devancé par Valtteri Bottas (Williams). L'ancien pilote Red Bull a commis plusieurs erreurs, permettant notamment à Rosberg de le dépasser en début de course à la faveur d'une sortie de virage un peu longue avant la ligne droite des stands. Cette contre-performance fait perdre à Vettel sa deuxième place au championnat du monde des pilotes. Lewis Hamilton domine le classement avec 93 points et compte 27 points d'avance sur Rosberg (66) et 28 sur Vettel (65). La belle course du week-end est à mettre à l'actif de Romain Grosjean. Le Français termine septième sur sa Lotus et confirme sa belle course de la Chine où il avait déjà pris la septième position. Les pilotes ont désormais rendez-vous à Barcelone le 10 mai prochain pour le premier Grand Prix européen de la saison.