Nico Rosberg (Mercedes)
Nico Rosberg est à l'aise sur le circuit du Grand Prix d'Autriche | SAMUEL KUBANI / AFP

GP d'Autriche: Rosberg entame mieux le week-end qu'Hamilton

Publié le , modifié le

Les Mercedes ont dominé la première séance d'essais libre sur le Red Bull Ring de Spielberg en Autriche. Nico Rosberg a réalisé le meilleur temps, devançant Lewis Hamilton de trois dixièmes et Kimi Raïkkönen (Ferrari) de plus d'une demi-seconde.

Vainqueur en Autriche la saison dernière, Nico Rosberg confirme ses bonnes dispositions sur le tracé de Spielberg. Avec un chrono de 1 min 10 sec 401/1000, en pneus tendres, le vice-champion du monde allemand, vainqueur ici-même l'an dernier, a devancé de trois dixièmes de seconde le double champion du monde anglais, qui mène le championnat avec 17 points d'avance sur lui (151 à 134). A la troisième place, Kimi Raïkkönnen a sauvé l'honneur pour Ferrari puisque de son côté Sebastian Vettel n'a pu accomplir que quatre tours avant de devoir se garer après seulement 20 minutes de séance à cause d'une panne de transmission.

La frayeur d'Arrivabene

"Iceman" a devancé son jeune compatriote, Valterri Bottas, auteur du quatrième temps, et qui selon la rumeur lorgne le baquet de son aîné dans la Scuderia pour la saison prochaine. La cinquième place de cette première séance est allée à Felipe Nasr, le Brésilien de chez Sauber, non loin - 600 km à peine - du quartier général de l'écurie suisse à Hinwil. Le plus assidu, sur la piste, a été un autre débutant, le benjamin Max Verstappen (Toro Rosso), 17 ans, qui découvrait le circuit autrichien (4,326 km) et a bouclé 38 tours, le 8e chrono à la clé.

En queue de peloton, Fernando Alonso (McLaren-Honda) n'a pas vécu une matinée encourageante, et cela malgré un nouveau "nez" court sur sa monoplace,  homologuée juste avant de partir pour l'Autriche. Bilan provisoire: 17e chrono, devant les deux Marussia à moteur Ferrari. A noter que la séance aurait pu virer au drame quand Felippe Massa a failli renverser Maurizio Arrivabene, le nouveau patron de Ferrari dans les stands. Tout s'est finalement bien terminé.