Lewis Hamilton Australie 2015
Le double champion du monde Lewis Hamilton (Mercedes) | WILLIAM WEST / AFP

GP d'Australie : Lewis Hamilton partira en pole position

Publié le , modifié le

Champion du monde en titre, Lewis Hamilton s'élancera en pole position dimanche à Melbourne, pour le premier Grand Prix de la saison. Lors des qualifications, le Britannique a devancé son coéquipier Nico Rosberg de six dixièmes. Mercedes donne déjà le ton!

C'est la 39e pole position de la carrière d'Hamilton en F1, dont quatre sur ce circuit de l'Albert Park où il n'a gagné qu'une fois, l'année du premier de ses deux sacres (2008, 2014). "C'est un très bon point de départ pour cette nouvelle saison et je n'ai pas l'impression qu'il s'est passé beaucoup de temps depuis le dernier Grand Prix de la saison dernière", a souri le Britannique à l'issue des qualifications. "Nous avons trouvé un bon équilibre pour la voiture et c'est toujours un grand plaisir d'attaquer à fond pendant un tour de qualifications. Je tiens aussi à remercier tous les gars car ils ont beaucoup travaillé cet hiver".

Mercedes calme déjà ses concurrents...

La saison se résumera-t-elle à un duel entre les deux pilotes Mercedes? Les Flèches d'Argent frappent en tout cas très fort pour débuter la saison, puisque Nico Rosberg (1'26"931), devancé de six dixièmes par Hamilton (1'26"327) ce samedi, partira lui aussi en première ligne. "J'avais une très bonne voiture mais je n'ai pas réussi à tout mettre ensemble", a reconnu celui qui avait remporté le GP d'Australie l'an passé, profitant de l'abandon de son équipier britannique. 

Ferrari, en pleine opération renouveau, fait un joli coup en réalisant, grâce à Sebastian Vettel (1'27"757), le quatrième chrono des qualifications, juste derrière Felipe Massa (Williams, 1'27"718). Mais les écarts sont énormes : une seconde et quatre dixièmes entre Hamilton (1er) et Massa (3e)! "Ils sont dans une autre catégorie", a déjà résumé le Brésilien. 

... et McLaren inquiète

Romain Grosjean, neuvième, s'est dit "très heureux d'être de retour en Q3" et peut ambitionner de marquer des points dimanche. Cette première qualif de l'année vient également confirmer le potentiel de Carlos Sainz Jr (Toro Rosso), 22 ans, huitième chrono du jour... et la terrible forme de McLaren, dont les deux pilotes Jenson Button et Kevin Magnussen s'élanceront dimanche depuis les deux dernières places sur la grille. I n'y aura pas de dixième ligne puisque les deux Manor Marussia ne sont pas sorties de leurs stands, ni vendredi, ni samedi.

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer