GP Allemagne Webber Vettel 2011
Mark Webber devance pour une fois Sebastian Vettel | AFP - PATRIK STOLLARZ

GP d'Allemagne : Mark Webber (Red Bull) en pole position

Publié le , modifié le

Le pilote australien Mark Webber a réalisé le meilleur temps sur le circuit du Nürburgring. Pour la troisième fois de la saison, Webber prive du meilleur temps qualificatif son coéquipier, Sebastian Vettel, 3e -la plus mauvaise position de l'Allemand cette saison. Le Britannique Lewis Hamilton (McLaren), 2e, réussit l'exploit de se glisser en première ligne. l'Espagnol Fernando Alonso, vainqueur du dernier Grand Prix à Silverstone, complète la deuxième ligne.

Pour la troisième fois de la saison, Webber prive du meilleur temps  qualificatif son coéquipier, Sebastian Vettel, qui, 3e, s'élancera de la  seconde ligne. Un première cette saison. La pole position reste toutefois la  propriété de Red Bull, qui en est à sa 10e en 10 courses.  Lewis Hamilton (McLaren), qui vendredi disait "n'absolument pas pouvoir se  battre avec" les Ferrari et les Red Bull, a signé le 2e chrono, montrant son  maîtrise du bluff. Au Britannique de prendre un excellent départ pour disposer  de Webber, qui a jusqu'ici accumulé les mésaventures dans cet exercice.

L'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari), a contrario, a déçu. Quatrième temps,  il partagera le 2e rang avec Vettel, tandis que son coéquipier, le Brésilien  Felipe Massa, partira du 3e aux côtés de l'Allemand Nico Rosberg (Mercedes). Le Britannique Jenson Button a signé un affreux 7e chrono, à plus d'une  seconde de celui d'Hamilton, son partenaire chez McLaren. Cela lui donne accès  à la 4e ligne, que l'Allemand Adrian Sutil, très bon 8e sur sa Force India en  progrès constant, occupera également.  Le Russe Vitaly Petrov (Lotus Renault, 9e) et l'Allemand Michael Schumacher  (Mercedes, 10e) démarreront du 5e rang.

Déclarations

Mark Webber: "Ma forme s'améliore quelque peu depuis plusieurs courses.Les essais se sont très bien passés (...) Les mécanos ont fait un boulot fantastique sur la voiture"

Lewis Hamilton: "J'ai clairement sous-estimé à quel point la voiture pouvait être performante. Les sensations étaient fantastiques. C'était un des tours les plus heureux et réconfortants que j'aie jamais faits. Je ne pense pas que quelqu'un dans l'équipe pouvait s'imaginer que l'on serait si proche des Red Bull et que l'on pourrait se placer entre eux. C'est un travail fabuleux de la part de l'équipe. Je me sens super bien"

Mathieu Baratas