Hamilton Lewis F1 24072011
Lewis Hamilton devant la meute | Tom Gandolfini / AFP

GP d'Allemagne: Lewis Hamilton le plus fort

Publié le , modifié le

Le pilote britannique de McLaren Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix d'Allemagne sur le Nürburgring. L'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) a pris la deuxième place. L'Australien Mark Webber (Red Bull) complète le podium. L'Allemand Sebastian Vettel, pour la première fois de la saison, ne termine pas premier ni deuxième. Quatrième, il perd également, pour la première fois après dix courses, des points sur son dauphin, Mark Webber, encore à 75 longueurs.

La victoire n'était pas acquise d'avance pour le champion 2008, qui est  allé la chercher à la force du poignet, sur un très joli dépassement d'Alonso  environ aux deux tiers de la course (36e tour). La pluie, tombée par intermittence avant la course, a été attendue en vain par les écuries et leur a posé des problèmes de stratégie de pneus. 

Hamilton, qui, bluffant, se disait très lent vendredi, avant de s'affirmer  surpris samedi en qualifications, où il avait manqué d'un souffle la pole,  s'est imposé pour la deuxième fois de l'année, après le GP de Chine. Un succès  lui permettant de dépasser Alonso au classement, où il devient 3e (134 pts).

Alonso, 2e dimanche, n'a pas grand chose à se reprocher. Sa Ferrari  semblait plus lente que la McLaren. Webber non plus. Red Bull, en Allemagne, a  paru plus lente que McLaren et Ferrari. Alonso a doublé Vettel en piste et  Webber aux stands. Et Webber n'a pu soutenir le rythme d'Hamilton en fin de  course.

Felipe Massa, 5e, peut en vouloir à ses mécaniciens de n'avoir pu changer  ses roues suffisamment vite. Le Brésilien avait réussi à maintenir Vettel  derrière lui une bonne partie de la course. Mais un changement de pneus dans le  dernier tour en a voulu autrement. Les hommes en bleu de Red Bull ont surclassé  ceux en rouge. Et Vettel est passé 4e.

AFP