George Russell

Formule 1 : Williams choisit le Britannique Russell au détriment du Français Ocon

Publié le , modifié le

L'écurie Williams de Formule 1 a choisi vendredi le jeune Britannique George Russell pour disputer la saison 2019, ce qui enlève à Esteban Ocon un espoir d'être titulaire la saison prochaine. L'horizon commence vraiment à se boucher pour le Français.

"C'est un immense honneur de rejoindre la prestigieuse écurie Williams. La F1 a toujours été un rêve pour moi", a réagi le jeune Britannique, cité dans le communiqué de Williams. Russell, 20 ans, est issu de la filière de jeunes pilotes de Mercedes, qui fournit ses moteurs à Williams. Il est actuellement en tête du Championnat FIA de Formule 2. Russell était en concurrence pour ce baquet avec Ocon, lui aussi couvé depuis plusieurs années par Mercedes mais voué à être remplacé l'an prochain chez Force India par le Canadien Lance Stroll, dont le père a racheté l'écurie basée à Silverstone. 

Le Français de 22 ans, qui a déjà disputé 46 Grands Prix, jouait avec Williams sa dernière carte. Il avait d'ailleurs visité l'usine Williams fin septembre, à tout hasard, entre les Grands Prix de Singapour et de Russie. "Félicitations à George Russell pour sa promotion F1! Bien méritée et une grande nouvelle pour notre sports", a cependant réagi, fair-play, le Français sur tweeter. Ocon a déjà indiqué qu'il n'avait pas l'intention de quitter le giron de Mercedes. Ceci va l'empêcher de prétendre aux derniers baquets disponibles en F1 pour l'année prochaine, notamment chez Toro Rosso qui est désormais motorisé par Honda.

Ocon, fair-play, félicite le Britannique

Il est donc probable qu'Ocon sera l'an prochain pilote de réserve pour Force India, en attendant éventuellement un baquet de libre pour 2020. Il ne pourra pas faire du DTM (le championnat d'Allemagne des voitures de tourisme) car la marque à l'étoile se retire en fin de saison de cette catégorie, remplacée par Aston Martin. Il n'a pas l'intention non plus de se reconvertir en Formule Electrique, quand Mercedes fera ses débuts fin 2019. Chez Williams, il reste encore un baquet de libre pour 2019, mais il est très convoité, notamment par des pilotes russes, Sergey Sirotkin et Artem Markelov, ainsi que par le Polonais Robert Kubica, actuellement pilote de réserve de l'écurie britannique.
 

AFP