Lauda

Formule 1 : Niki Lauda quitte l'hôpital après une transplantation pulmonaire

Publié le , modifié le

L'ancien triple champion du monde de F1 Niki Lauda a pu quitter mercredi l'Hôpital général (AKH) de Vienne où il a subi début août une transplantation pulmonaire en urgence absolue, a annoncé l'établissement.

 La légende de la F1 "a pu quitter mercredi l'hôpital dans un bon état général", a-t-il été précisé dans un communiqué. "Niki Lauda doit encore subir un programme intensif de rééducation médicale sur plusieurs semaines", a indiqué l'AKH, soulignant qu'il continuerait à être suivi par l'équipe qui l'a opéré.

L'ancien pilote autrichien âgé de 69 ans, miraculé d'un très grave accident de course en 1976, avait été opéré en urgence le 2 août dernier à la suite de complications liées à une infection pulmonaire. D'ordinaire omniprésent sur les circuits en tant que président non-exécutif de l'écurie Mercedes, Niki Lauda n'avait plus été vu sur les paddocks depuis mi-juillet en raison de sa maladie. Egalement très actif dans le domaine aérien, il a cédé fin août à l'irlandais Ryanair 75% de son ancienne compagnie à bas coûts Niki, qu'il avait rachetée l'hiver dernier après la faillite de son ancienne maison-mère Air Berlin.

En août 1976, Niki Lauda était resté près d'une minute dans son cockpit en flammes lors d'un accident au Grand prix d'Allemagne. Il souffre depuis d'une fragilité liée aux gaz toxiques inhalés à cette occasion et a subi deux greffes de reins en 1997 et en 2005. Niki Lauda a remporté à trois reprises le championnat du monde de F1, en 1975, 1977 et 1984.
 

AFP