Formule 1 : Lewis Hamilton (Mercedes) remporte le Grand Prix de France

Publié le , modifié le

Auteur·e : Maxime Gil
Lewis Hamilton vainqueur du Grand Prix de France 2018

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Lewis Hamilton s'est imposé ce dimanche sur le circuit du Castellet, pour le retour de la Formule 1 dans l'Hexagone. Le Britannique a devancé Max Verstappen et Kimi Räikönen, et prend ainsi la tête du championnat du monde. Romain Grosjean a terminé 11e, tandis que Pierre Gasly et Esteban Ocon n'ont pas fini la course.

La course : Hamilton de bout en bout

10 ans après le sacre de Felipe Massa et de Ferrari, c’est Lewis Hamilton qui a triomphé sur le Grand Prix de France. Logique, alors que le pilote Mercedes avait réalisé les meilleurs temps lors des essais libres et avait décroché la pole position à l’issue des qualifications. Jamais le Britannique n’a été inquiété durant la course, ne passant par les stands qu’au 33e tour. Le départ chaotique n’a pas eu d’influence sur le désormais leader du championnat du monde. C’est la troisième victoire cette saison (après l’Azerbaïdjan et l’Espagne) pour le pilote de 33 ans et champion du monde en titre.

Mais derrière, la bataille a fait rage. Si Max Verstappen (Red Bull) s’est emparé de la 2e place, malgré un arrêt assez tôt aux stands (26e tour), Kimi Räikkönen (Ferrari) est monté sur la dernière marche du podium après une lutte acharnée avec Daniel Ricciardo (Red Bull). Finalement, le Finlandais a fini par doubler l’Australien au 47e tour (sur 53). Un autre finlandais a marqué la course : Valterri Bottas. Le coéquipier d’Hamilton chez Mercedes a tenté de rattraper son retard tout au long de la course. Pourtant 2e au départ, le pilote s’est accroché avec Sébastian Vettel (Ferrari) dès le premier virage du circuit et a terminé 7e, après deux arrêts aux stands. De son côté, l’Allemand s’en est mieux sorti en décrochant une 5e place salvatrice (3e au départ).

De son côté, Romain Grosjean (Haas F1) n'a toujours pas décroché le moindre point dans ce championnat du monde. Le Français, parti 10e, termine 11e, juste derrière le Monégasque Charles Leclerc (Alfa Romeo). Déception également pour Carlos Sainz (Renault) qui, après avoir été 3e, n'a pu conserver sa 6e place  à cause d'un déficit de puissance sur les derniers tours. Il termine 8e.

Le fait : Ocon et Gasly out dès le premier tour

On ne pouvait imaginer un départ plus chaotique que celui qui s’est produit ce dimanche. Partis à la 11e et 14e place, Esteban Ocon (Force India) et Pierre Gasly (Toro Rosso) n’ont pas conduit bien longtemps sur la piste du Castellet. Dès le deuxième virage, les deux français se sont accrochés. Gasly, qui a roulé sur un vibreur, n’a pu éviter son compatriote. Les deux tricolores ont été contraints d’abandonner. Ils rêvaient certainement d’un meilleur sort pour leur première course en France.

Maxime Gil gil_maxime_34