Formule 1 : les minutes qui ont fait basculer Pierre Gasly dans la cour des grands

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hugo Dupriez
Gasly
Pierre Gasly entre dans l'histoire à Monza | Mark Thompson / POOL / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

À Monza, Pierre Gasly est entré dans la légende du sport automobile français. Le Normand a remporté la première victoire française en Formule 1 depuis le succès d'Olivier Panis en 1996. Le pilote français de l'écurie Alpha Tauri doit son succès à une stratégie gagnante. Retour sur les minutes qui ont changé la vie de Pierre Gasly à jamais.

6 septembre 2020, Monza, Italie, 17h02 : Pierre Gasly devient le premier vainqueur français en Formule 1 depuis 1996, Gasly n’avait alors que 3 mois, et le succès d’Olivier Panis à Monaco. Un succès acquis grâce à une stratégie parfaite concoctée par Gasly et son équipe Alpha Tauri. Une semaine après une course brillante en Belgique, où la stratégie de Gasly, 8e au final, avait été ruinée par une voiture de sécurité, le Normand a cette fois tiré profit d’un accident de Kevin Magnussen pour l’emporter.

15h42, le rêve débute au 20e tour d’un Grand Prix qui en comportait 53, à la sortie de la parabolique, dernier virage avant la ligne d’arrivée, la Haas de Kevin Magnussen s’arrêtait juste devant la ligne marquant l’entrée de la voie des stands. Pierre Gasly, 10e à cet instant, en profitait pour s’arrêter et troquer ses pneus softs, la gamme la plus tendre, pour des pneus hards, la gamme la plus dure. Le Français sera le seul à s’arrêter dans le 20e tour. Après l’arrêt du Normand, les commissaires décidaient de fermer la voie des stands, tant pis pour Lewis Hamilton, alors en tête du Grand Prix, et Antonio Giovinazzi qui subiront une pénalité pour s’être arrêtés au 21e tour. 

à voir aussi Formule 1 - Grand Prix d'Italie : victoire historique du Français Pierre Gasly Formule 1 - Grand Prix d'Italie : victoire historique du Français Pierre Gasly

Leclerc, vainqueur sortant, sort violemment de la piste, le drapeau rouge est agité

15h48, Au 23e tour, après que la voiture de Magnussen ait été évacuée, les commissaires de course autorisaient de nouveau les arrêts au stands. Tous les pilotes de la grille, à l’exception de Lance Stroll, rentraient pour changer de pneumatiques. Pierre Gasly, lui, grimpait à la 3e place derrière Hamilton, qui n’avait pas encore effectué sa pénalité, et Stroll. 

15h53, tout basculait, quand Charles Leclerc, surprenant 4e au volant d’une Ferrari capricieuse, frappait un mur de sécurité après une sortie de piste dans la parabolique, un virage abordé à très grande vitesse. La course venait de basculer définitivement, un drapeau était agité, un nouveau départ s’apprêtait à être donné. 

Gasly passe Stroll, un dépassement décisif

16h20, interrompue durant de longues minutes, la course reprend ses droits. Placé en troisième position sur cette grille de départ improvisée, Gasly passait Lance Stroll, auteur d’un départ catastrophique, et grimpait en deuxième position derrière Hamilton, qui repartait en dernière position une fois sa pénalité effectuée. Pierre Gasly ne le sait pas encore, mais il vient d’effectuer le dépassement qui lui offrira, 40 minutes plus tard, sa première victoire en Formule 1. 

17h17, la Marseillaise résonne à Monza. La vie de Pierre Gasly vient de changer à jamais.