Formule 1 : Le Grand Prix d'Australie annulé à cause du coronavirus

Publié le , modifié le

Auteur·e : Paul Giffard
Melbourne 2020

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Après le report du Grand Prix de Chine en raison du Covid-19, la Fédération Internationale Automobile a annoncé, ce jeudi, l'annulation du premier Grand Prix de la saison 2020 qui devait avoir lieu à Melbourne (Australie) ce week-end. Cette décision intervient à la suite du renoncement de l'équipe McLaren dans laquelle un des membres de l'écurie a été contrôlé positif au coronavirus.

Quand et où aura lieu le début de la nouvelle saison de Formule 1 ? Certainement pas en Australie. Le Grand Prix de Melbourne, qui devait ouvrir le championnat du monde 2020 ce dimanche, a été reporté ce jeudi soir en raison de la pandémie de coronavirus. "La Formule 1 et la Fédération automobile internationale, avec le soutien du Grand Prix d'Australie, ont pris la décision d'annuler toutes les activités de Formule 1 pour le Grand Prix d'Australie" a annoncé la Formule 1 dans un communiqué. Cette mesure fait suite au renoncement de l'écurie McLaren de participer à la course en Australie après qu'un des membres de l'écurie ait été contrôlé positif au Covid-19.

Une gestion des évènements critiquée

Une première réunion des chefs d'équipe avec des responsables de la F1 et de la FIA avait eu le jeudi, après une journée tendue dans le paddock d'Albert Park. Elle s'est terminée avec un accord de continuer les entraînements de vendredi comme d'habitude et revoir la situation plus tard dans la journée.

Mais les plans ont changé plus tard dans la soirée, alors que plusieurs initiés - y compris des pilotes de premier plan - ont exprimé leurs préoccupations quant à l'idée de courir au milieu du risque de nouveaux cas de coronavirus dans le paddock F1 serré. Le sextuple champion du monde Lewis Hamilton se disait "très surpris" que les organisateurs aient poursuivi ses plans en maintenant la course alors que l'épidémie de virus s'aggravait et que d'autres sports suspendaient ou annulaient des événements.

Un calendrier déjà chamboulé

Après l'annulation du Grand Prix d'Australie, le Grand Prix de Bahreïn, qui devrait être la deuxième course de la saison le 22 mars, est maintenant sérieusement mis en doute. Une décision est également attendue prochainement sur le Grand Prix du Vietnam , prévu pour le 5 avril, après que le gouvernement de Hanoi ait interdit les voyages dans le pays pour toute personne ayant séjourné en Italie - entre autres - au cours des 14 derniers jours.

Le Grand Prix de Chine avait, quant à lui, été reporté en février dernier. La tournée en Europe devrait commencer le 3 mai par une première escale aux Pays-Bas avant l'Espagne (10/05) et Monaco (24/04). Mais avec la situation de coronavirus évoluant de jour en jour et les pays imposant des restrictions de plus en plus strictes sur les voyages, il est impossible de savoir à ce stade si l'un de ces Grands Prix peut aller de l'avant.

Paul Giffard paul_gfrd