Formule 1 : Honda se retirera du paddock fin 2021

Publié le , modifié le

Auteur·e : Adrien Hemard
Pierre Gasly (Alpha Tauri) durant le Grand Prix d'Italie
Pierre Gasly (Alpha Tauri) durant le Grand Prix d'Italie | JENNIFER LORENZINI / POOL / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Sortie de piste pour Honda en Formule 1. Plus qu'un retour aux stands, le motoriste japonais a annoncé son retrait de la Formule 1 à la fin 2021. Une décision qui entraînera des changements pour les écuries Red Bull, mais aussi pour Alpha Tauri de Pierre Gasly.

Revenu en Formule 1 en 2015 aux côtés de McLaren, Honda se range et quittera les circuits de F1 dès 2021. Le constructeur japonais, qui fournissait les moteurs depuis 2018 à Toro Rosso puis à Red Bull à partir de 2019, a remporté cinq victoires avec ses deux écuries, dont celle de Pierre Gasly au dernier GP d'Italie (Alpha Tauri étant le nouveau nom de Toro Rosso). Une réussite qui suffit visiblement à Honda, qui a annoncé ne pas prolonger l'aventure à l'issue du contrat qui lie la firme japonaise avec Red Bull et Alpha Tauri jusque fin 2021.

Honda justifie sa décision en expliquant que l'industrie automobile traverse une "période de grande transformation une fois tous les cent ans". Conséquence pour Red Bull et Alpha Tauri : les écuries vont devoir trouver un nouveau fournisseur de groupes motopropulseurs parmi Mercedes, Ferrari et Renault. Selon les règles, Renault serait obligé de fournir des moteurs à Red Bull et AlphaTauri, sauf si les équipes persuadent Mercedes ou Ferrari.