Formule 1 - Grand Prix de l'Eifel : Lewis Hamilton égale le record de victoires de Michael Schumacher en s'imposant au Nürburgring

Publié le , modifié le

Auteur·e : Vincent Daheron
Lewis Hamilton
Lewis Hamilton peut dépasser le record de victoires en Grand Prix de Schumacher | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Lewis Hamilton est entré un peu plus dans l'histoire de la Formule 1 en égalant le record de 91 victoires détenu par Michael Schumacher. Parti deuxième sur la grille, il s'est imposé sur ce Grand Prix de l'Eifel en profitant d'une erreur puis de l'abandon de son coéquipier chez Mercedes Valtteri Bottas. Daniel Ricciardo a pris la troisième place, derrière Max Verstappen, offrant par la même occasion le premier podium de Renault depuis 2011.

Avouez que le symbole est beau. C'est sur le circuit du Nürburgring, en Allemagne, sur les terres de Michael Schumacher que Lewis Hamilton (Mercedes) est devenu son égal en atteignant les 91 victoires en Formule 1. Privé de la victoire deux semaines plus tôt à Sotchi, en Russie, le Britannique n'a cette fois-ci pas laissé passer l'occasion d'entrer un peu plus dans l'histoire de sa discipline en s'imposant sur ce Grand Prix de l'Eifel. "Jamais je n'aurais imaginé m'approcher des records de Michael. Il va falloir du temps pour réaliser ce que j'ai fait", confessait Lewis Hamilton, ému après la réception d'un casque de Michael Schumacher par son fils, Mick, en guise de récompense.

Contrairement au Grand Prix de Russie, Lewis Hamilton ne partait pourtant pas en pole position ce dimanche mais juste derrière son coéquipier Valtteri Bottas. Au premier virage, Lewis Hamilton manquait d'un rien de chiper la première place mais le Finlandais réagissait bien. "J'ai pris un bon départ", analysait simplement Hamilton après course. C'est à ce même virage, douze tours plus tard que le Britannique prenait enfin le leadership de la course - sur une erreur au freinage de Valtteri Bottas - pour ne plus le lâcher. L'abandon de ce dernier au 19e tour mettait fin à la seule menace qui pesait alors sur Lewis Hamilton. Une voiture de sécurité a tenté de remettre un peu de suspense dans cette course mais Hamilton l'a tué dès la reprise, prenant tous ses concurrents de vitesse. Le sextuple champion du Monde n'avait plus qu'à assurer pour prendre conscience du record qu'il était en train d'égaler. C'est d'ailleurs ici, au Nürburgring, que Lewis Hamilton avait remporté son premier Grand Prix de Formule 2 en 2006. Un symbole de plus.

Premier podium depuis 2011 pour Renault

L'autre fait marquant du jour, c'est le retour d'une Renault sur un podium de Formule 1, neuf ans après celui de Nick Heidfeld en Malaisie. Daniel Ricciardo a réalisé une course parfaite, profitant évidemment de l'abandon de Bottas pour grappiller une place. Il a doublé rapidement la Ferrari de Charles Leclerc - dont le rythme en course était très lent - et résisté aux assauts de Sergio Perez (Racing Point) pour offrir un beau podium à Renault ...et un tatouage au directeur de l'écurie Cyril Abiteboul. Le Français avait en effet parié un tatouage dessiné par son pilote australien si celui-ci terminait sur un podium cette saison. C'est désormais chose faite. Une magnifique performance pour Daniel Ricciardo qui n'a cependant jamais pu inquiéter Max Verstappen  (RedBull), deuxième ce dimanche.

Le coéquipier de Daniel Ricciardo, Esteban Ocon, n'a lui pas eu la même réussite, forcé à l'abandon par un problème mécanique. Les autres Français ont en revanche réussi leur dimanche. Pierre Gasly (Alpha Tauri) a pris la 6e place alors que Romain Grosjean (Haas) est entré dans les points pour la première fois de la saison avec une belle 9e place.

à voir aussi Formule 1 : Revivez le GP de l'Eifel remporté par Lewis Hamilton Formule 1 : Revivez le GP de l'Eifel remporté par Lewis Hamilton

C'était décidément un jour de record puisque pour son 323e départ en Grand Prix de sa carrière, la meilleure performance de l'histoire, Kimi Raikkonen a pris la douzième place. Lewis Hamilton, lui, continue de courir après les records. Grâce à sa victoire, il prend 69 points d'avance sur ses poursuivants et file tout droit vers un septième titre. Il égaliserait là encore un certain Michael Schumacher.