Formule 1 : Cinq choses à savoir sur Pierre Gasly

Publié le , modifié le

Auteur·e : Guillaume Poisson
Pierre Gasly

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Pierre Gasly est devenu ce dimanche le premier pilote français à remporter un Grand Prix de Formule 1 depuis 26 ans. Voici cinq choses à savoir sur celui qui fut longtemps l'un des prodiges du sport automobile français.

• Il a grandi chez des fous d'automobile

Pierre Gasly est tombé très tôt dans la marmite du sport automobile. "Dès que je suis né, on m’emmenait en poussette sur les circuits…". Il se souvient ainsi "des odeurs d’huile et d’essence, de pneus chauffés… Pour devenir ce que je suis aujourd’hui, je crois que les gaz d’échappement me sont rapidement montés à la tête", s'était-il amusé il y a 3 ans dans un long format de l'Equipe. Benjamin d'une large fratrie de cinq Gasly, le petit Pierre voit ses grands frères sillonner les circuits de karting en grandissant. Trois d'entre eux en font pendant toute leur adolescence. Sa mère, elle, est si friande de sport auto qu'elle customise des photos de course au pinceau. A la maison, sur un mur, trône une plaque de la route 66, emblématique des voyages en voiture.

Il l'assure lui-même d'ailleurs : c’est à l’âge de 9 ans qu'il a vraiment commencé à s'imaginer en pilote automobile, sur la piste de kart d’Anneville-Ambourville (près de Rouen). "Tu découvres la vitesse, à neuf ans, tu frôles les 100 km/h, tu te bagarres sans cesse, à 10-15 centimètres des autres, tu sens déjà les décharges d’adrénaline… Moi je voulais juste être le plus rapide, le meilleur."

L’année suivante, il se classe 5e en championnat national de mini-kart. Juste derrière lui, un autre jeune prodige, désormais en Formule 1 également, Esteban Ocon. 

• Il a été un champion précoce

Il commence sa carrière de pilote de formule 1 en octobre 2017 au Grand Prix de Malaisie. Il a alors 21 ans, ce qui est un âge relativement jeune pour débuter en catégorie-reine. Auparavant, Pierre Gasly brille dans chez les juniors. 

En 2011 à 14 ans, il devient le plus jeune pilote de la catégorie Formule 4 en France. Il finit l'année avec quatre victoires, deux pole positions et se classe troisième du championnat de France derrière Matthieu Vaxivière (17 ans) et Andrea Pizzitola (19 ans). 

En 2013, il devient le plus jeune pilote à remporter l'Eurocup Formula Renault 2.0, un championnat européen de sport automobile. 

Enfin, en 2016 il est champion du Monde de GP 2, la deuxième division de la Formule 1, à l'âge de 20 ans. 

• Il a été le héros d'une BD

Son début de carrière est si symptomatique d'une vie d'automobiliste, et si riche de péripéties, qu'un dessinateur de BD passionné de sport automobile s'est lancé dans une biographie de ses premières années.  Dans "Trajectoire", Christophe Depinay revient ainsi pour France Bleu normandie sur la genèse de la vie de pilote de Pierre Gasly. "J'ai choisi Pierre car je trouvais que c'était un modèle de trajectoire pour un jeune pilote, il a baigné dans cette culture très petit, son enfance est bercée par l'automobile, alors je me suis dit que ça pourrait faire une belle histoire." 

Christophe Dépinay fait d'ailleurs le parallèle avec la célèbre bande-dessinée Michel Vaillant, sur l'univers du sport automobile. "Je me suis nourri de Michel Vaillant dans mon enfance, et je m'en suis fortement inspiré. C'est un peu un hommage à ce héros à travers Pierre Gasly". 

• Avec Esteban Ocon, il représente le renouveau de la Formule 1 française

Son exploit de ce dimanche aurait pu à lui seul suffire lui accoler cette étiquette, puisqu'il devient le plus jeune Français vainqueur de Grand Prix (à 24 ans), devant le mythique Alain Prost, qui avait levé les bras pour la première fois à 26 ans. Mais Pierre Gasly n'en est pas à son premier fait d'arme, et il s'est affirmé, avec son compère Esteban Ocon (chez Renault), comme la relève d'un camp français bien amorphe au détour des années 2010. 

Pendant plusieurs années, les Français n'ont pas eu de prétendant aux places d'honneur dans le Top 10. Seul Romain Grosjean faisait quelques percées, mais de manière très sporadique. En 2019, après une mauvais expérience chez Red Bull, il revient à Toro Rosso et se met à enchaîner les bonnes performances. Il finit huitième au Grand Prix de Singapour, neuvième au Japon, et surtout deuxième lors du Grand Prix du Brésil. A cette occasion, il devient le plus jeune pilote français à monter sur un podium de Formule 1 à 23 ans et 9 mois, loin devant Jean Alesi qui l'avait fait à plus de 25 ans. 

• Jeune ambassadeur de la Formule 1

Pierre Gasly comprend très vite les codes médiatiques, et se montre, dès ses premières années en F1, à l'aise devant la caméra. Il s'exprime sans langue de bois, et parvient toujours à mettre une couleur particulière dans ses propos. La passion qu'il nourrit pour son propre sport rend ses interviews d'après Grand Prix toujours pleines de lucidité et d'autocritique. A tel point que le pilote devient l'un des ambassadeurs du haut niveau en sport automobile : il est invité à participer au Forum international de Davos, carrefour annuel des décideurs internationaux et des grands acteurs économiques. "On m’a demandé si ça m'intéresserait de participer à des conférences sur le haut niveau, la gestion du stress, la notion d'objectifs à atteindre. Je n’ai rencontré que des présidents, des premiers ministres, des dirigeants économiques", avait-il raconté dans les colonnes de l'Equipe.