Ferrari nie le recrutement de Vettel pour l'associer à Alonso

Publié le , modifié le

Le président de Ferrari, Luca di Montezemolo, a réfuté le scénario d'un attelage Sebastian Vettel-Fernando Alonso à l'avenir dans son écurie, car il ne veut "pas deux coqs dans le poulailler", a-t-il sur Radio Anch'io lo Sport. "J'ai toujours dit que je ne veux pas deux coqs dans le poulailler, ça ne me plaît pas et ça créé des déséquilibres dans l'équipe". La BBC annonçait ce matin un pré-accord entre l'Allemand et la Scuderia.