F1 Massa felipe gros plan casque 042010
Felipe Massa | AFP-Khan

Felipe Massa le plus prompt en Inde

Publié le , modifié le

Le Brésilien Felipe Massa (Ferrari) a réalisé le meilleur temps de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix d'Inde, 17e épreuve du Championnat du monde de Formule 1, vendredi sur le circuit de Buddh, dans la banlieue de New Delhi. Massa devance de 88/1000 l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), alors que l'Espagnol Fernando Alonso, sur l'autre Ferrari, est 3e, et le Britannique Lewis Hamilton (McLaren) 4e.

De nombreuses sorties de piste

L'Australien Mark Webber (Red Bull) a signé le 5e temps. Il précède le  Britannique Jenson Button (McLaren, 6e), l'Allemand Adrian Sutil (Force India, 7e), le Brésilien Bruno Senna (Lotus Renault, 8e), le Britannique Paul di Resta  (Force India, 9e) et le Suisse Sébastien Buemi (Toro Rosso, 10e).  

La séance a été caractérisée par les nombreuses sorties de piste, toutes sans conséquences hormis celle du Belge Jérôme d'Ambrosio (22e - qui a fortement endommagé l'arrière de sa Virgin), en raison de la forte quantité de poussière présente sur la piste. Sans connaître les réglages testés ni la quantité d'essence embarquée, deux facteurs pouvant faire grandement varier les temps au tour, il semble impossible de dire que ce classement, obtenu sur une piste nouvelle que les pilotes ne maîtrisent pas parfaitement, reflète fidèlement la grille de départ dimanche.

Hamilton pénalisé lors de la première séance

Lors de la séance du matin, Lewis Hamilton (McLaren) a été pénalisé de  trois places dimanche sur la grille de départ pour n'avoir  pas freiné alors que les drapeaux jaunes étaient agités. Le Britannique avait pourtant signé le meilleur temps de la session lors de son dernier tour rapide, effectué sous drapeaux jaunes, qui intiment aux pilotes de ralentir. C'est la sixième pénalité en 17 courses adressée à Hamilton, en passe de battre un record du genre cette saison. C'est surtout une mauvaise nouvelle  pour le GP d'Inde, le pilote McLaren ayant été le seul jusqu'alors à avoir réussi à déposséder la paire Red Bull de la pole position cette saison (en  Corée du Sud).

Gilles Gaillard