F1 : Le volant polémique de Mercedes sera interdit en 2021

Publié le , modifié le

Auteur·e : Romain Bonte
Lewis Hamilton lors d'une séance d'essais à barcelone à bors de sa Mercedes, le 20 février 2020
Lewis Hamilton lors d'une séance d'essais à barcelone à bors de sa Mercedes, le 20 février 2020 | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Un volant novateur conçu par Mercedes avait suscité la polémique lorsqu'il est apparu pendant les tests hivernaux, il sera bien présent cette saison, mais interdit à partir de la saison prochaine, indique la Fédération internationale de l'automobile (FIA).

En tirant sur son volant, Lewis Hamilton permet aux roues avant de sa monoplace de se resserrer lorsqu'il se trouve en ligne droite. Grâce à ce système baptisé DAS, pour Dual Axis Steering, son bolide préserverait ses pneumatiques et obtiendrait même un gain de vitesse. Cette innovation a été découverte sur les images embarquées de la W11 de Lewis Hamilton lors des essais sur piste de Barcelone. Alertée sur le sujet, la FIA a donné son accord pour son utilisation cette saison, mais pas pour la saison prochaine.

Un an, pas plus

"Les roues avant sont réglées uniquement par la direction et sous le contrôle total du pilote", explique-t-on du côté de la FIA. Mais cette dernière précise qu'en raison d'une nouvelle mesure mise en place dès la saison prochaine, l'utilisation de ce système ne durera qu'un an... "L'alignement des roues avant ne doit se faire que par une fonction constante d'un mouvement de rotation d'un seul volant", précise l'instance.

"C'est quelque chose dont nous discutons avec eux depuis un certain temps. La réglementation est assez claire au sujet de ce qui est permis avec les systèmes de direction. Nous sommes plutôt confiants sur le fait que ça correspond à toutes ces exigences", a indiqué James Allison, le directeur technique de l'écurie allemande. De leur côté, les écuries rivales étudient d'ores et déjà la possibilité d'adopter ce système.