Robert Kubica lors de la présentation de la Lotus-Renault 2011, fin janvier
Robert Kubica lors de la présentation de la Lotus-Renault 2011, fin janvier | AFP - Jose Jordan

F1 - Le pilote de Renault Robert Kubica a bougé les doigts

Publié le , modifié le

Le pilote de Formule Un Robert Kubica a bougé les doigts lundi, au lendemain de son terrible accident lors d'un rallye, et le directeur de l'écurie Renault a estimé que sa guérison serait plus rapide que prévue. Grièvement blessé dans une sortie de route, Kubica souffre de fractures multiples à la jambe, au bras et à la main droites qui ont nécessité la mobilisation de deux équipes de chirurgiens pendant sept heures.

Le pilote de 26 ans, plongé dans un coma artificiel, a été réveillé brièvement lundi matin. "Il a pu parler à ses proches. Il a également été capable de bouger les doigts, ce qui est encourageant pour le reste de sa convalescence", a partagé l'écurie Renault dans un communiqué. "Pour éviter tout stress physique Robert devra dormir pendant les prochaines 24 heures. Les docteurs devront décider comment ils vont soigner ses fractures au coude et à l'épaule." Le pilote polonais "devra peut-être subir une nouvelle opération dans quelques jours", est-il ajouté.

L'un des sept chirurgiens qui l'a opéré a fait preuve lundi d'un optimisme mesuré sur les chances du pilote de Lotus Renault de recourir un jour en Formule 1, mais le directeur de l'écurie, Eric Boullier, s'est montré plus confiant. "Quand vous avez un grave accident comme cela a été le cas pour Robert dimanche, les médecins s'attendent toujours au pire", a déclaré Eric Boullier à la BBC alors qu'il s'apprêtait à rendre visite au Polonais en compagnie de l'autre pilote Renault, le Russe Vitaly Petrov, dans un hôpital proche de Gênes."Il sera certainement indisponible deux mois. Le rétablissement prendra moins d'un an mais il est encore trop tôt pour savoir combien de temps il faudra", a-t-il ajouté.

Un habitué des rallyes

La voiture de Kubica, grand amateur de rallye, a quitté la route et percuté à grande vitesse un mur alors que le pilote participait en Italie à la Ronde di Andora, près de Gênes. Robert Kubica, premier pilote chez Renault et vainqueur du Grand Prix du Canada en 2008, avait procédé la semaine dernière aux essais de la nouvelle Renault à Valence, avant la saison de Formule Un qui débute le 13 mars à Bahreïn.
Outre Kubica, Renault devait aligner cette saison Vitaly Petrov. L'écurie dispose de deux troisièmes pilotes désignés, le Brésilien Bruno Senna et le Français Romain Grosjean. Senna courait l'an dernier pour l'écurie HRT, tandis que Grosjean a disputé en 2009 sept Grands Prix pour Renault. Aucun des deux n'a pour l'heure inscrit un seul point en Formule Un. "On attend de savoir combien de temps cela prendra parce que si nous n'avons besoin que d'un remplacement de courte durée, nous ferons appel à l'un de nos troisièmes pilotes. S'il doit être absent plus longtemps, il nous faudra considérer plusieurs options", a déclaré Eric Boullier. Kubica est un habitué des rallyes et en a disputé plusieurs en dehors de la saison de F1. En 2007, il est sorti pratiquement indemne d'un carambolage au Canada mais porte encore les traces d'un grave accident de la route en tant que passager en 2003.