F1: Le GP de Corée du Sud pourrait s'arrêter

Publié le , modifié le

Un des promoteurs du Grand Prix de Corée du Sud a affirmé que l'évènement, devant faire face à de grosses pertes d'argent, pourrait disparaître du calendrier, sauf si Bernie Ecclestone, grand argentier de la F1, consent à renégocier à la baisse le contrat.

Le promoteur Park Won-hwa a déclaré dans la revue Autosport que le GP, qui  a vu dimanche le sacre constructeurs de l'écurie Red Bull à Yeongam (400 km au  sud de Séoul), connaissait "une grosse perte financière" et devait de surcroît  faire face à une impopularité croissante avec la communauté rurale locale.

Gilles Gaillard