GP Japon Lewis Hamilton (Mercedes)
Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) | AFP - Martin Bureau

F1 - GP du Japon : 80e pole pour Hamilton, Vettel seulement 9e

Publié le , modifié le

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a décroché samedi la 80e pole position de sa carrière en Formule 1 au Grand Prix du Japon, après une dernière séance de qualification marque par la pluie. Son rival allemand Sebastian Vettel (Ferrari) ne prendra, lui, le départ qu'en 8e position dimanche. Une place qui pourrait mettre fin aux espoirs de titre pour l'Allemand.

La pluie aura fait la décision sur le mythique circuit japonais de Suzuka !  Leader au classement des pilotes, Lewis Hamilton s'est emparé de la pole pour la 80e fois de sa carrière. Le Britannique partagera la première ligne avec son coéquipier finlandais Valtteri Bottas. La deuxième ligne sera occupée par la Red Bull du Néerlandais Max Verstappen et la Ferrari du Finlandais Kimi Räikkönen. Sebastian Vettel surpris par la pluie s'élancera  en huitième position. 

La pluie fait la décision 

Sur le circuit de Suzuka, tout est allé de travers pour Vettel, qui compte 50 points de retard sur Hamilton au classement des pilotes à cinq courses de la fin de la saison. L'Allemand a en effet commis une erreur de pilotage lors de ce qui s'est avéré être son unique chance dans la troisième partie des qualifications (Q3), terminée sous la pluie. De nouvelles erreurs de pilotage et de stratégie relèguent Sebastian Vettel à la 8e place sur la grille de départ du Grand Prix du Japon, et mettent peut être fin a tout suspense pour le titre de champion du monde entre le Britannique et l’Allemand.  En tous cas, Max Verstappen, qui a profité des errances de Ferrari et de son pilote allemand pour se hisser à la troisième place des qualifications semble avoir une idée bien trancher : "Vous croyez qu'il y a encore une bagarre pour les titres ? Je n'en suis pas si sûr."

Comme trop souvent depuis deux saisons, la Scuderia a fait le mauvais choix stratégique et Vettel s'est raté sous la pression en qualifications, quand Mercedes et sa star britannique gardaient la tête froide. Le pilote Ferrari à donc perdu un temps précieux en retournant au stand passer des pneus slicks après avoir débuté la Q3 sur des intermédiaires, l'écurie italienne pariant sur une aggravation rapide de la pluie qui s'est finalement fait attendre. 

Des Français bien placés mais...

Les trois pilotes français se classent dans le top 10 des qualifications: Romain Grosjean (Haas) est 5e, Pierre Gasly (Toro Rosso) 7e et Esteban Ocon (Force India) 8e, mais ce dernier a toutefois écopé d'une pénalité de trois places sur la grille pour ne pas avoir suffisamment ralenti sous drapeau rouge lors des essais libres 3 quelques heures plus tôt, après la sortie de piste de l'Allemand Nico Hülkenberg. Ocon partira donc en onzième position. 

A noter aussi pour Toro Rosso la qualification en 6e position du Néo-Zélandais Brendon Hartley, qui confirme les progrès de la nouvelle version du moteur Honda, introduit ce week-end sur les terres du motoriste nippon. Le Mexicain Sergio Pérez (Force India) complète le top 10.

Victime d'une perte subite de puissance au début de la Q2 et donc incapable de signer un chrono, l'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) ne sera que 15e sur la grille.  La première partie des qualifications a été interrompue après dix minutes par un crash du Suédois Marcus Ericsson (Sauber), qui s'élancera en dernière position dimanche à 14h10 heures locales (07h10 en France). Elle a vu également l'élimination surprise de l'Allemand de Renault Nico Hülkenberg, 16e sur la grille. 

France tv sport francetvsport