hamilton
Lewis Hamilton (Mercedes) | Kirill KUDRYAVTSEV / AFP

F1 - GP d'Azerbaidjan : Hamilton sacré au terme d'une course folle

Publié le , modifié le

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté dimanche sa première victoire de la saison lors du GP d'Azerbaidjan devant Kimi Räikkönen (Ferrari) et Sergio Perez (Force India) au terme d'une fin de Grand Prix chaotique. Sebastian Vettel, parti en pole, termine 4e, après un dépassement raté. Valtteri Bottas (Mercedes) a crevé à un tour de la fin et a du abandonner, comme les deux Red Bull, qui se sont percutées à 15 tours de la fin. Romain Grosjean a dû abandonner après une erreur individuelle, Pierre Gasly termine 12e et avant-dernier d'une course folle marquée par 7 abandons. Lewis Hamilton (70 pts) ravit la tête du classement des pilotes à Vettel (66 pts).

Quelle fin de Grand Prix ! Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le sprint final du GP d’Azerbaïdjan et s'impose devant Kimi Räikkönen (Ferrari) et Sergio Perez (Force India) au terme d'une fin de course homérique marquée par l'accrochage des Red Bull et l'abandon de Valtteri Bottas (Mercedes) sur crevaison, deux tours avant la fin.

C'est la première victoire de la saison pour le quadruple champion du monde et pour Mercedes, la 63e de sa carrière. Sebastian Vettel (Ferrari) parti en pôle, a longtemps mené la course, avant de se faire devancer par Bottas, et termine 4e, juste devant la belle 6e place de Charles Leclerc (Sauber), qui réalise sa plus belle performance à seulement 20 ans.

Au classement des pilotes, Hamilton reprend la tête à Sebastian Vettel après cette première victoire de la saison. Il compte désormais 4 points d'avance sur l'Allemand. Räikkönen, deuxième, repasse troisième au général devant Bottas, contraint à l'abandon.

Les Red Bull se percutent

Mais au delà, du classement, les circonstances de ce GP sont à graver dans les anales de cette saison de F1. Au 40e tour, Daniel Ricciardo et Max Verstappen, les deux pilotes Red Bull jusque-là collés et à un fil d'aller à la faute, se percutent. Ricciardo, sur une tentative de dépassement à l'aspiration, percute son coéquipier, qui change de direction dans la zone de freinage. Coup dur pour Red Bull, qui perd encore une course par un conflit entre ses pilotes. Après l'intervention de la safety car, Valtteri Bottas en profite pour doubler Vettel, tranquille leader de la course jusqu'à ce 40e tour.

Grosjean se saborde

Au 43e tour, alors que la safety car était encore en course, Romain Grosjean, 6e à ce moment-là, percute une barrière sur un chauffage de pneus anodin. Triste sort pour le pilote Haas, auteur jusque-là d'une belle course. Parmi les Français, Esteban Ocon (Force India) a du abandonner dès le troisième virage après avoir été percuté par Kimi Räikkönen. Pierre Gasly (Toro Rosso) termine 12e.

France tv sport @francetvsport