Verstappen
Verstappen | AFP

F1 - GP d'Autriche : Verstappen s'impose, Vettel sur le podium, Hamilton et Mercedes déchantent

Publié le , modifié le

Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) a remporté le Grand Prix d'Autriche en devançant les Ferrari de Kimi Raikkonen et Sebastian Vettel, parti de la sixième position mais auteur d'une remontée fantastique. Grâce à cette quatrième victoire en carrière de Verstappen, la première de la saison, Red Bull signe sa première victoire à domicile. La course a aussi été marquée par le premier abandon de Lewis Hamilton depuis 2016. Vettel repasse en tête du classement des pilotes pour un point (146) devant Hamilton. La Scuderia prend aussi les commandes du classement des constructeurs. Avec un total de 247 points, Mercedes est devancé de 10 unités.

Parti en deuxième position, Lewis Hamilton prend rapidement la tête de la course. Dès le premier tour, le Britannique passe devant son coéquipier de Mercedes Valtteri Bottas, pourtant parti en pole position. Après avoir tenté de s’infiltrer dans un trou de souris entre les deux Mercedes, le Finlandais Kimi Raikkonen (Ferrari) cède quant à lui sa troisième place à Max Verstappen (Red Bull). A cet instant, on pense alors les Flèches d'Argent bien partis pour un doublé comme ils l'ont fait lors des qualification samedi, mais c'était sans compter sur les imprévus de la course. 

Dimanche obscur pour Mercedes

Le premier interviendra au 14e tour lorsque contre toute attente, Valtteri Bottas est contraint à l’abandon suite à un problème de boite de vitesse et de perte de pression hydraulique. Viendra ensuite une erreur stratégique incroyable de Lewis Hamilton. Lors du 17e tour, alors que tous les pilotes se sont arrêtés dans les stands pour terminer la course avec des gommes jaunes (tendres), le Britannique a fait confiance à ses roues. Mauvaise décision car cette stratégie lui coûtera la victoire. Entré au stand seulement lors du 25e tour, le leader du championnat ressort en 4e position juste devant son dauphin au général Sébastian Vettel.

Le festival de Ferrari

Et l'horizon va s'assombrir encore plus pour Lewis Hamilton. Dans le 40e tour, il est lâché par Vettel et voit sa première place du général mise en danger. Pire, après des attaques infructueuses sur Raikkonen et un deuxième arrêt pour préserver ses points, Hamilton a été contraint d'abandonner lors du 64e tour. Dans le même temps, Verstappen s'envole en tête de la course. Leader tranquille, le Néerlandais compte d'abord plus de 4 secondes et demi d'abord sur son coéquipier Daniel Ricciardo, contraint lui aussi à l'abandon. Puis six sur Kimi Raikkonen. Et Vettel, son coéquipier de Ferrari, réussit lui aussi un fantastique dépassement en prenant la 3e place.  

Grosjean prend la 4e place

Toujours sans aucun point glané en huit courses alors que son équipier danois Kevin Magnussen en totalisait 27, Romain Grosjean a enfin ouvert son compteur en Autriche. Quatrième devant son coéquipier, le Français signe une performance qui devrait booster son moral. Esteban Ocon prend quant à lui la 7e place et Pierre Gasly la 11e.

Alexis Ibohn AlexisIbohn