F1 Chine Red Bull Vettel 042011
Vettel au volant de sa Red Bull | AFP - Liu Jun

Et de trois "pole" pour Vettel !

Publié le , modifié le

L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull) occupera dimanche la pole position du Grand Prix de Chine de Formule 1, 3e épreuve de la saison 2011, après avoir réussi le meilleur temps des qualifications, sur le circuit de Shanghai. Le champion en titre, déjà le plus rapide lors des trois séances d'essais libres vendredi et samedi, a ravi sa troisième pole position en autant de courses cette saison, après avoir déjà remporté des deux premières épreuves.

Vettel dispose ainsi d'une marge de 7/10e de seconde sur ses adversaires, à commencer par le Britannique Jenson Button (McLaren), 2e samedi, qui l'accompagnera en première ligne. L'autre McLaren, pilotée par le Britannique Lewis Hamilton, 3e, s'élancera du 2e rang aux côtés de l'Allemand Nico Rosberg, 4e, dont la Mercedes a enfin démontré qu'elle pouvait être rapide après deux premiers GP catastrophiques.

Les deux Ferrari de l'Espagnol Fernando Alonso, 5e et du Brésilien Felipe Massa, 6e, s'octroient la 3e ligne. Elles précèdent l'Espagnol Jaime Alguersuari, excellent 7e sur sa Toro Rosso et le Britannique Paul di Resta (Force India, 8e), qui se partagent le 4e rang. Le Suisse Sébastien Buemi, 9e sur la seconde Toro Rosso, partira de la 5e ligne, avec Vitaly Petrov. Le Russe, 10e, n'a pu disputer le moindre tour en Q3, sa Lotus Renault s'étant arrêtée en milieu de piste en fin de Q2. L'Allemand Michael Schumacher (Mercedes), comme à son habitude, n'a pas franchi l'obstacle de la Q2. Quatorzième, le septuple champion du monde s'est retrouvé pris dans le trafic en fin de deuxième partie des qualifications, à la suite de la panne de Petrov.

La deuxième Red Bull en difficulté

L'Australien Mark Webber (Red Bull), en difficulté tout le week-end au volant de sa Red Bull, a été sorti des qualifications, dont il a réalisé le 18e temps. Il a été éliminé dès la première des trois séances chronométrées, victime de son Kers (système de récupération d'énergie cinétique) et d'un mauvais choix de pneus. "Je pensais que j'en avais fait assez pour passer", a-t-il dit. Le patron de Red Bull, Christian Horner, a reconnu que son écurie avait fait une erreur. "C'est une journée catastrophique pour Mark. Il a eu des problèmes de circuit électrique dès le matin et il a fallu beaucoup travailler sur la voiture pour la préparer", a-t-il dit. "Il a raté la première séance. Ses pneus n'étaient pas à la bonne température. C'était un choix de l'équipe. Mark n'a pas eu de chance mais je suis convaincu qu'il peut faire une bonne course même en partant de loin."

La Grille de départ
1re ligne:
Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault)
Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes)
2e ligne:
Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes)
Nico Rosberg (GER/Mercedes)
3e ligne:
Fernando Alonso (ESP/Ferrari)
Felipe Massa (BRA/Ferrari)
4e ligne:
Jaime Alguersuari (ESP/Toro Rosso-Ferrari)
Paul di Resta (SCO/Force India-Mercedes)
5e ligne:
Sébastien Buemi (SUI/Toro Rosso-Ferrari)
Vitaly Petrov (RUS/Lotus-Renault)
6e ligne:
Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes)
Sergio Perez (MEX/Sauber-Ferrari)
7e ligne:
Kamui Kobayashi (JPN/Sauber-Ferrari)
Michael Schumacher (GER/Mercedes)
8e ligne:
Rubens Barrichello (BRA/Williams-Cosworth)
Nick Heidfeld (GER/Lotus-Renault)
9e ligne:
Pastor Maldonado (VEN/Williams-Cosworth)
Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault)
10e ligne:
Heikki Kovalainen (FIN/Team Lotus)
Jarno Trulli (ITA/Team Lotus)
11e ligne:
Jérôme d'Ambrosio (BEL/Virgin-Cosworth)
Timo Glock (GER/Virgin-Cosworth)
12e ligne:
Vitantonio Liuzzi (ITA/Hispania-Cosworth)
Narain Karthikeyan (IND/Hispania-Cosworth)

Gilles Gaillard