Bernie Ecclestone
Bernie Ecclestone | Maxppp

Ecclestone mis en examen pour corruption en Allemagne

Publié le , modifié le

Le grand argentier de la Formule Un, Bernie Ecclestone, a été mis en examen en Allemagne dans une affaire de corruption remontant à 2005, a indiqué un porte-parole d'un tribunal de Munich. Dans l'acte d'accusation qui lui a été envoyé, le Britannique est accusé de corruption et d'abus de confiance lors de la vente d'actions du capital de la société gérant la F1. Il lui est reproché d'avoir versé des pots-de-vin à un banquier allemand.

L'image de Bernie Ecclestone va encore être un peu amochée. Le grand patron de la F1 est en effet accusé d'avoir versé des pots-de-vin à un ancien banquier allemand, Gerhard Gribkowsky, dans le cadre de la vente des droits de la F1, dont il  était chargé, au fonds d'investissement britannique CVC. M. Gribkowsky, ancien directeur des risques de la banque allemande  BayernLB, avait avoué fin juin 2012, lors de son propre procès pour corruption,  avoir reçu illégalement 44 millions de dollars (35 millions d'euros) de la part  de M. Ecclestone en 2006 et 2007. Le banquier avait finalement été condamné à huit ans et demi de prison.

Bernie Ecclestone, richissime patron de la F1, a toujours clamé son innocence. Selon sa propre version des faits, qu'il avait notamment exposée lors du  procès à Munich de M. Gribkowsky où il était venu en tant que témoin, M.  Ecclestone a payé le banquier allemand par crainte d'un chantage par rapport à  d'anciens démêlés avec le fisc britannique.

AFP