Bernie Ecclestone
Bernie Ecclestone | ALEXANDER NEMENOV / AFP

Ecclestone a fait un cadeau au Nürburgring

Publié le , modifié le

Le Britannique Bernie Ecclestone, détenteur des droits commerciaux de la Formule 1, a renoncé aux droits d'entrée du GP d'Allemagne, d'un montant de 14 millions d'euros, permettant au Nürburgring d'accueillir la 9e étape du Championnat du monde le 7 juillet, rapporte le quotidien Bild.

"Nous sommes parvenus à un accord très rapidement avec M. Ecclestone dont  les détails ne seront pas dévoilés", confirme au journal Pietro Nuvoloni,  porte-parole de la société chargée de gérer l'insolvabilité du circuit. "Avec cet engagement pour le Nürburgring, M. Ecclestone a fait une énorme  faveur aux fans allemands de Formule 1", concède pour sa part l'administrateur  judiciaire du circuit, Jens Lieser. La société gestionnaire du circuit avait annoncé fin janvier la tenue du GP  d'Allemagne le 7 juillet sur le circuit de Nürburgring malgré la crise  financière qu'il traverse, mettant un terme à une longue période d'incertitudes.

"J'apprécie beaucoup le Nürburgring et son histoire", avait alors commenté  Ecclestone cité dans le communiqué. "Ce Grand Prix est toujours très exigeant  pour les pilotes et les équipes. J'ai aimé m'engager pour la tenue de ce Grand  Prix de Formule 1 au Nürburgring afin de perpétuer la tradition". Depuis 2009, le circuit de Hockenheim (sud-ouest) accueille une année sur  deux le GP d'Allemagne de F1, en alternance avec le nouveau circuit du  Nürburgring (ouest), site de l'édition 2012. Mais le Nürburgring est confronté à une crise financière, plombé par le  coût de sa rénovation. La société gestionnaire du circuit automobile avait  déposé une demande de redressement judiciaire en juillet dernier. Depuis le 15 mai, le Nürburgring est officiellement en vente.

AFP