Ecclestone espère que la F1 reviendra à Bahreïn

Publié le

Le patron de la Formule Un, Bernie Ecclestone, espère que le Grand Prix de Bahreïn, annulé cette année en raison des troubles politiques dans le royaume, pourra avoir lieu l'an prochain. "J'espère que nous irons à Bahreïn et qu'il n'y aura pas de troubles, que la course continuera, que le public sera content et qu'il n'y aura pas de drames", déclare Bernie Ecclestone.

Julien Lamotte